•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amende de 50 000 $ pour Baie-Comeau Métal

Un bâtiment avec

L'entreprise Baie-Comeau Métal

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Radio-Canada

L’entreprise Baie-Comeau Métal doit payer une amende de 50 000 $ pour avoir été reconnue coupable, à trois reprises, d’une même infraction à la Loi sur la qualité de l’environnement.

En aout 2012, Baie-Comeau Métal a recyclé des véhicules hors d’usage, explique le ministère québécois de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques dans un communiqué.

C’est que pour recycler ces véhicules, l’entreprise a réalisé des activités de démantèlement, de vidange et de pressage qui étaient susceptibles de rejeter des contaminants dans l’environnement, et ce, sans avoir obtenu les certificats d’autorisation nécessaires.

En septembre 2014 puis en février 2016, l’entreprise a, à nouveau, été reconnue coupable d’avoir poursuivi le recyclage de véhicules sans s’être munie des certificats d’autorisations.

Pour ces trois infractions, l’entreprise a été condamnée à verser une amende de 45 000 $. Baie-Comeau Métal doit aussi débourser 5000$ pour les frais judiciaires et pour rembourser les frais de poursuite engagés par le Ministère.

Côte-Nord

Environnement