•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Volte-face sur la muselière à Saint-Honoré

Un pitbull portant la muselière.

Les élus de Saint-Honoré ont abandonné l'idée de rendre la muselière obligatoire pour les chiens de plus de 10 kg.

Photo : iStock/cynoclub

Radio-Canada

La municipalité de Saint-Honoré abandonne son projet de rendre la muselière obligatoire pour certains chiens.

Le maire Bruno Tremblay et les élus ont cédé aux pressions des nombreux contribuables qui ont contesté le projet de museler les chiens de plus de 10 kilos.

À la réunion du conseil municipal lundi soir, les élus ont plutôt décidé d'interdire la présence de tous les chiens dans les événements publics, comme les festivals et les activités sportives.

Le maire cite en exemple le Festival Saint-Honoré dans l'Vent, Festicam, de même que les tournois de baseball ou les soupers dans les rues.

Bruno Tremblay affirme que le nouveau règlement sera beaucoup plus facile à mettre en application.

C’est moins compliqué à appliquer. L’application de la [première] règle aurait été très compliquée, il aurait fallu embaucher un spécialiste avec une balance, ça ne finit plus, a conclut M. Tremblay.

Le maire estime que l'objectif, qui est de protéger les citoyens, a été atteint. À son avis, la population accueille bien le nouveau règlement.

Saguenay–Lac-St-Jean

Affaires municipales