•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lancement réussi pour Ta mort à moi de David Goudreault

David Goudreault qui signe un livre devant une grande affiche de son livre.

Ils étaient nombreux à vouloir un autographe de David Goudreault lors du lancement de son nouveau livre, Ta mort à moi.

Photo : Radio-Canada / Anik Moulin

Radio-Canada

Ils étaient nombreux les admirateurs de David Goudreault a avoir assisté au lancement de son nouveau livre, Ta mort à moi, lundi soir à la Biblairie GGC de Sherbrooke.

Ta mort à moi raconte l'histoire de Marie-Maude Pranesh-Lopez qui est « aux prises avec un "trou blanc" qui la pousse à toujours fuir vers l'avant, à tout essayer, ce qui se solde invariablement par une profonde indifférence ».

C'est un hommage à la littérature, mais c'est surtout un roman d'aventures qui tourne autour d'un personnage central, Marie-Maude Pranesh-Lopez, et de son petit frère, Victor-Hugo Pranesh-Lopez. Il arrive une tragédie incroyable et ça devient un prétexte pour se questionner sur cette particularité qu'ont les auteurs d'être tourmentés. Pourquoi les grands écrivains sont plus ou moins troublés?, se demande David Goudreault.

Et lui, est-il un auteur tourmenté? Je le suis beaucoup moins que je l'étais au début de la semaine dernière. Avec l'accueil des critiques et de voir autant de monde au lancement ce soir, je vais bien. Pour l'instant, je ne peux pas me considérer comme un être tourmenté, mais j'espère que je suis un écrivain quand même, rigole-t-il.

Encore une fois, après la Bête, l'auteur sherbrookois met en vedette une « écorchée » dans sa nouvelle oeuvre. Ce sont les plus intéressants, ceux qui ont du vécu. Je donne des ateliers de créations dans des écoles, mais aussi dans des prisons. Je préfère aller en prison. Tu es sûr que tu as de la matière. Les enfants, les ados vivent aussi des choses importantes, mais les parcours de vie particuliers, souvent c'est riche.

Une file de gens qui attendent pour rencontrer David Goudreault.

Une centaine de personnes ont assisté au premier lancement du nouveau livre de David Goudreault à Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada / Marie-Claude Veilleux

David Goudreault s'est aussi amusé à rendre hommage aux auteurs « qui l'ont marqué » dans Ta mort à moi. Je voulais faire aussi un clin d'oeil au lecteur idéal, des gens qui ont une certaine ouverture d'esprit, qui ont un intérêt pour le processus de création, qui ont des curiosités, des questionnements par rapport à cette aventure qui est d'inventer un univers à partir de rien. Je voulais que cet univers que j'ai inventé soit enraciné dans ces auteurs qui ont su me bouleverser à différents moments de ma vie. Oui, c'est un hommage, mais c'est en trame de fond.

Je voulais avoir une histoire très forte avec une forme originale, quelque chose qui se rapproche du roman d'aventures. Je voulais que ça brasse, que ça rock, comme la vraie vie d'un auteur.

David Goudreault, auteur

Ce mardi, c'est à Montréal que David Goudreault lancera son livre. Mercredi, il sera à Québec et vendredi à Trois-Rivières.

Estrie

Livres