•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Andrew Scheer vante les mérites du pétrole et du gaz albertains à Calgary

Andrew Scheer au micro devant la foule.

Le chef conservateur Andrew Scheer a organisé un rassemblement avec Jag Sahota, candidat du parti conservateur de Calgary Skyview, pour l’ouverture de la deuxième semaine de la campagne fédérale.

Photo : Radio-Canada

Fuat Seker

Le chef conservateur Andrew Scheer s'est arrêté lundi soir à Calgary pour l’ouverture de la deuxième semaine de la campagne fédérale. En compagnie de Jag Sahota, candidat du parti conservateur à Calgary Skyview, il a rappelé qu’un gouvernement conservateur « défendrait » le secteur des ressources du Canada.

Andrew Scheer a un objectif précis pour l’Alberta. Il a annoncé que les conservateurs souhaitent aller chercher les cinq circonscriptions de la province qui n'ont pas été remportées par son parti en 2015.

Il espère que son candidat s'imposera dans le comté de Calgary Skyview le 21 octobre. En 2015, le libéral Darshan Kang s'était imposé dans cette circonscription.Il a quitté le caucus libéral à la suite d'accusations de harcèlement sexuel par une employée de son bureau de circonscription.

RECTIFICATIF

Une version précédente du texte indiquait à tort que la circonscription de Calgary Skyview était une circonscription représentée par le Parti libéral du Canada. Le député sortant Darshan Kang, élu sous la bannière libérale, a en fait quitté le caucus libéral en 2017 pour siéger comme indépendant.

Pour y arriver, le chef conservateur mise sur le mécontentement des travailleurs du pétrole, qui se sentent abandonnés par Ottawa.

Les propos du chef conservateur étaient pratiquement identiques à ceux que le premier ministre de l'Alberta, Jason Kenney, a utilisés lors de sa campagne. Andrew Scheer a comparé le gouvernement du chef libéral Justin Trudeau au NPD de l’Alberta, affirmant qu’ils avaient « suivi le même modèle » en enregistrant des déficits, en augmentant les impôts et en « en créant des difficultés dans le secteur des ressources naturelles ».

« Les Canadiens et les Albertains méritent un gouvernement et un premier ministre fiers de notre secteur pétrolier et gazier », a-t-il dit.

Selon lui, la priorité d’un gouvernement conservateur sera d’abolir la taxe fédérale sur le carbone et d’abandonner le projet de loi C-69.

« Je ne vois personne protester contre les bateaux qui arrivent par le Saint-Laurent et qui amènent du pétrole étranger », a lancé Andrew Scheer lors de son allocution.

Il a aussi répété sa volonté de ramener le crédit d'impôt pour les activités sportives et artistiques, annulé par les libéraux, qui l'avaient jugé sous-utilisé.

Jason Kenny n’était pas aux côtés d’Andrew Scheer lors de son allocution. Même s'il avait d’abord indiqué qu'il ferait campagne pour les conservateurs, le premier ministre albertain dit qu'il fera finalement campagne s'il a le temps et qu'on le lui demande.

Notre dossier Élections Canada 2019

Alberta

Élections fédérales