•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Parti vert a tous ses candidats dans le Nord de l’Ontario

Alexander Gomm pose pour une photo.

Alexander Gomm représentera le Parti vert du Canada dans la circonscription de Nipissing—Timiskaming.

Photo : Alexander Gomm

Miguel Lachance

Alexander Gomm a été officiellement nommé candidat du Parti vert du Canada dans la circonscription de Nipissing—Timiskaming, dans le Nord-Est de l’Ontario. Sa nomination a été dévoilée lundi soir à North Bay lors du lancement de la campagne locale du parti en présence du chef de Parti vert de l’Ontario, Mike Schreiner.

Originaire de North Bay, Alexander Gomm a passé les six dernières années en Chine, où il a travaillé pour le Maple Leaf Educational Systems.

Il a entre autres donné des cours de langues et créé un club d’art dramatique.

Notre dossier Élections Canada 2019

Il raconte qu’à son arrivée en Chine il avait de la difficulté à respirer en raison de la pollution atmosphérique et qu’il ne pouvait presque jamais voir le soleil.

En deux ans, grâce à la volonté du président chinois, la situation s’est grandement améliorée, a affirmé M. Gomm pour montrer que la volonté d’un gouvernement et de la population peut faire des miracles.

Alexander Gomm a étudié à l’Université Nipissing, à North Bay, et a fait de la recherche en éducation internationale, en géomatique et en télédétection.

Il dit s’intéresser à l’environnement depuis son adolescence, et, dans les dernières années, il a pu observer ailleurs dans le monde les effets des changements climatiques.

J’ai voyagé beaucoup, j’ai parlé à beaucoup de gens, j’ai lu beaucoup, affirme-t-il. Et je ne peux pas ignorer ce qui se passe maintenant.

Nous sommes vraiment dans un temps de crise et c’est [le moment] pour nous maintenant de nous rassembler et de travailler ensemble pour assurer un futur pour les êtres vivants sur cette planète.

Alexander Gomm, candidat du Parti vert du Canada dans la circonscription de Nipissing—Timiskaming

Avant la présentation du candidat, le chef du Parti vert de l’Ontario, Mike Schreiner, a prononcé un discours, soulignant l’importance d’élire plusieurs députés verts afin de veiller à ce que des mesures concrètes soient prises pour lutter contre les changements climatiques.

Ici à North Bay, vous avez vécu les effets des changements climatiques. L’an passé, c’était la fumée du feu Parry Sound 33. Cette année, ça a été les inondations.

Mike Schreiner, chef du Parti vert de l'Ontario

Les autres candidats dans Nipissing—Timiskaming

M. Gomm fera entre autres face au député libéral sortant, Anthony Rota.

Anthony Rota est le député fédéral de la circonscription de Nipissing-Timiskaming.

Anthony Rota a été élu pour la première fois en 2004, lors de la création de la circonscription de Nipissing—Timiskaming.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

M. Rota avait effectué un retour à la Chambre des communes en 2015, après avoir perdu son siège en 2011 aux mains du conservateur Jay Aspin.

Pour l’élection du 21 octobre prochain, le Parti conservateur sera représenté dans Nipissing—Timiskaming par Jordy Carr, conseillère municipale à Callander et nièce de l’ancien premier ministre ontarien Mike Harris.

Jordy Carr pose pour une photo.

Jordy Carr, candidate du Parti conservateur dans la circonscription de Nipissing—Timiskaming

Photo : Parti conservateur du Canada

Mme Carr avait terminé deuxième lors de l’investiture conservatrice, derrière Mark King, lui-même conseiller municipal à North Bay.

Le parti avait toutefois annulé la décision, à la surprise de M. King qui avait crié à l'injustice.

Mark King dans la salle du conseil municipal à North Bay.

Mark King a depuis été sélectionné par le Parti populaire du Canada (PPC) pour le représenter dans Nipissing—Timiskaming.

Photo : CBC/Erik White

De leur côté, les néo-démocrates comptent sur Rob Boulet, technologue en systèmes d’apprentissage à l’Université Nipissing, pour tenter de ravir ce siège aux libéraux.

M. Boulet est le président de la section 608 du Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO), qui représente les employés de soutien de l’Université Nipissing.

Rob Boulet pose pour une photo.

Rob Boulet, candidat du NPD dans Nipissing—Timiskaming, est le président de North Bay Pride.

Photo : Facebook/Rob Boulet

La nomination d’Alexander Gomm était la dernière à devoir être annoncée dans le Nord de l’Ontario par les cinq principaux partis représentés dans la province.

Vendredi dernier, le PPC a choisi son candidat dans la circonscription de Kenora, Michael Di Pasquale.

M. Di Pasquale sera opposé au député sortant Bob Nault (Parti libéral), au chef de Grassy Narrows, Rudy Turtle (Nouveau Parti démocratique), à l’avocate Kirsi Ralko (Parti vert) et à Eric Melillo (Parti conservateur), un récent diplômé de l’Université Lakehead.

Nord de l'Ontario

Politique fédérale