•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mise à jour de certains programmes de français dans les écoles d’immersion en Saskatchewan

Des élèves lèvent la main dans une salle de classe.

Le programme d’immersion en langue française est offert dans 78 écoles de la province.

Photo : iStock

Radio-Canada

Les écoles d’immersion de la Saskatchewan disposent maintenant de programmes mis à jour pour les cours d'immersion française enseigné dans les classes de 10e, de 11e et de 12e année.

On a une mise à jour importante au niveau des grandes idées qui sont présentées dans le programme d’étude et je dirais que [ces programmes] sont assez faciles à utiliser, explique le directeur du programme de baccalauréat en éducation française à l'Université de Regina, Jean Dufresne.

Jean Dufresne donne une entrevue dans son bureau.

Le directeur du programme de Baccalauréat en éducation française à l'Université de Regina, Jean Dufresne, a fait partie d'un comité consultatif pour la révision des programmes des cours de français immersion 10, 20, 30.

Photo : Radio-Canada

Il ajoute que ces nouveaux programmes, qui introduisent une approche pédagogique axée sur les résultats, définissent un nombre restreint de résultats d’apprentissage et des indicateurs de résultats pour voir les progrès des élèves.

Ces résultats sont les mêmes pour tous les élèves, mais les enseignants ont une flexibilité pour adapter les méthodes pédagogiques aux besoins des jeunes, ajoute-t-il.

Pour la sous-ministre adjointe de l’Éducation, Susan Nedelcov-Anderson, cet aspect est crucial.

C’est important de pouvoir adapter les ressources utilisées et l'approche pédagogique pour répondre aux besoins des élèves, mais aussi à leurs centres d'intérêt, explique-t-elle.

Elle ajoute que le nombre des élèves inscrits dans les écoles d’immersion en Saskatchewan a augmenté de 30 % au cours des 10 dernières années. Pour l’année scolaire 2018-2019, plus de 16 000 élèves étaient inscrits dans un programme d’immersion en français.

L'une des grandes orientations de ces programmes mis à jour est d’inciter les élèves à poursuivre leur apprentissage du français tout au long de leur vie.

En immersion française, les enfants saskatchewanais apprennent la langue française, mais ils apprennent aussi, si le cours est bien pensé, à apprécier la langue et à vouloir garder un contact avec elle, explique Jean Dufresne

Il admet qu'il s'agit d'un grand défi, mais que l'objectif est atteignable.

Si des adultes sont intéressés par le cinéma francophone, c’est peut-être parce qu’ils ont vu des films dans leurs cours d’immersion française. S’ils restent en contact avec la bande dessinée et la littérature françaises, comme adultes, comme parents [c'est que] pas mal d’apprentissages liés à la valorisation de la langue ont réussi, explique-t-il.

Pour l’année scolaire en cours, le programme d’immersion en langue française est offert dans 78 écoles de la province.

Avec les informations de Charles Lalande

Saskatchewan

Éducation