•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le monde agricole réuni dans le Nord de l’Ontario

Des tracteurs munis de charrues dans un champ partiellement labouré.

Quelque 150 agriculteurs de l'Ontario, du Québec et des États-Unis se mesureront lors des épreuves de labour à Nipissing Ouest.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

Mathieu Grégoire

Le 102e Concours international de labour et exposition rurale s’ouvre aujourd’hui à Nipissing Ouest, dans le Nord-Est de l’Ontario. Près de 80 000 visiteurs sont attendus d’ici samedi. Les organisateurs se félicitent d’offrir l’événement le plus bilingue de l’histoire récente de ce rendez-vous agricole.

La municipalité de quelque 15 000 résidents bourdonne d’activités alors qu’elle accueille des gens du milieu agricole de partout en Ontario.

Certains ont même fait le voyage des États-Unis et du Québec pour prendre part à ce rendez-vous annuel incontournable de l’industrie.

Quelques roulottes dans un terrain de camping improvisé. Au loin, quelques chapiteaux du site de la foire.

Près de 1000 lots de camping aménagés sur le site de la foire sont réservés.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

Le concours et la foire se déroulent chaque année dans une localité différente en Ontario. C’est la deuxième fois seulement en plus d’un siècle que l’événement se tient dans le nord de la province.

Une carte montre l'emplacement du village et les installations aménagées. Les installations pour le concours sont au moins trois fois plus importantes que la taille du village.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

C'est près du village de Verner, en bleu, que d'immenses installations ont été aménagées pour accueillir des milliers de personnes cette semaine.

Photo : Radio-Canada / Ca

Dès les premiers préparatifs, les organisateurs locaux ont tenu à offrir une programmation bilingue. Ils ne manquent pas de ressources pour y arriver, puisque près de la moitié de la population de Nipissing Ouest est francophone.

Les bénévoles veillent à ce que les francophones se sentent aussi bien accueillis que les anglophones, soutient la responsable des communications de l’événement, Carole Lafrenière Noël.

J’ai travaillé très fort avec ma petite équipe de bénévoles qui faisaient de la traduction avec moi. Je pense qu’on peut juste dire qu’on fait du mieux qu’on peut. On n’est pas à l’épreuve d’erreurs, mais l’intention et l’effort sont là.

Carole Lafrenière Noël, attachée de presse, Concours international de labour et exposition rurale 2019

Le comité organisateur souhaite que la foire reflète le caractère multiculturel de la communauté.

Les membres de la Première Nation de Nipissing, voisine de la municipalité, auront ainsi une place privilégiée sous le chapiteau central.

Une occasion rêvée, selon le chef Scott McLeod, de mettre en valeur le patrimoine agricole autochtone de la région. Certaines pratiques datent de plusieurs centaines d’années, précise-t-il.

Si ce n’était pas des connaissances des peuples autochtones, de la façon dont nous travaillions la terre et faisions pousser des aliments ici, l’agriculture moderne telle qu’on la connaît n’existerait peut-être pas.

Scott McLeod, chef de la Première Nation Nipissing
Des tracteurs sont alignés devant une série de tentes d'exposants.

Les exposants se préparent à la grande ouverture du Concours international de labour et de l'exposition rurale à Nipissing Ouest.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

La mairesse de Nipissing Ouest estime que le travail nécessaire à la préparation de l’événement contribue à rapprocher les résidents des cinq villages qui constituent la municipalité.

Ça a permis d’accroître des connaissances et des liens d’amitié entre des gens de tous âges.

Joanne Savage, mairesse de Nipissing Ouest

La direction du CIL compte sur l’appui de 1200 bénévoles pour assurer la tâche titanesque que représente la tenue d’un événement de cette envergure.

De la visite politique

L’enthousiasme de la communauté hôte est palpable alors que des résidents d’un peu partout dans la ville ont décoré leur parterre et leur quartier.

Le premier ministre ontarien Doug Ford ainsi que les chefs du Nouveau Parti démocratique et du Parti libéral seront présents à la cérémonie d’ouverture.

En après-midi, ils croiseront le fer non pas sur des questions politiques, mais plutôt au volant d’un tracteur. Qui de Doug Ford, Andrea Horwath et John Fraser pourra labourer le plus droit?

Les politiciens pourront compter sur les bons conseils des quelque 150 concurrents aux épreuves de labour.

Une foule d’activités et de spectacles seront offerts au public jusqu’à samedi.

Nord de l'Ontario

Tourisme