•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Seinfeld sur Netflix en 2021

Michael Richards, Julia Louis-Dreyfus, Jerry Seinfeld et Jason Alexander dans la série d'humour <i>Seinfeld</i>, diffusée de 1989 à 1998.

Michael Richards (Kramer), Julia Louis-Dreyfus (Elaine), Jerry Seinfeld et Jason Alexander (George), le quatuor au cœur de la série Seinfeld

Photo : Associated Press / GEORGE LANGE

Radio-Canada

L’iconique comédie de situation est une importante acquisition pour la plateforme alors que les entreprises de diffusion en continu s’arrachent les séries des années 1990 et 2000.

Netflix a ainsi annoncé le départ de la série The Office, prévu pour janvier 2021, qui sera ensuite diffusée sur la plateforme de la chaîne NBC. Une autre série culte, Friends, quittera également Netflix à partir du printemps 2020 pour être offerte exclusivement sur la nouvelle plateforme HBO Max.

La nostalgie vaut son pesant d’or

La série Seinfeld, qui a innové au début des années 1990 en présentant des intrigues « à propos de rien » sur le quotidien de protagonistes antipathiques, est diffusée depuis 2015 sur la plateforme Hulu. Ce contrat de diffusion, qui se terminera en 2021, avait coûté à l’entreprise plus de 210 millions de dollars canadiens.

L’achat des droits de Friends aurait coûté 560 millions de dollars pour 5 ans. NBC aurait quant à elle déboursé plus de 660 millions de dollars pour remettre la main sur The Office.

Les droits de deux autres téléséries, The Big Bang Theory et Two and a Half Men, pourraient également être acquis par HBO Max pour une somme évaluée à 2 milliards de dollars.

Avec les informations de The Verge

Télé

Arts