•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le square Robson fermé jusqu’en 2020 pour y construire une place piétonnière permanente

Deux hommes descendent un panneau de clôture grillagée temporaire d'un camion, un troisième homme les observe.

Les piétons doivent faire un détour par la rue Georgia pendant les travaux de rénovation de la place Robson.

Photo : Radio-Canada / Maggie MacPherson

Radio-Canada

Situé dans le centre-ville de Vancouver, le square Robson sera fermé jusqu’au printemps 2020. Les travaux de construction qui y seront effectués d'ici là visent à transformer l’endroit en place publique piétonne permanente.

La Ville de Vancouver souhaite également apporter des améliorations pour les cyclistes et les piétons aux intersections des rues Hornby et Robson.

Le projet d’une valeur de 5,38 millions de dollars fait l'objet de discussions au conseil municipal depuis des années. En 2016, les conseillers ont voté pour y interdire l'accès aux véhicules en permanence. Un financement pour la refonte de l’espace a été approuvé en janvier 2019.

La Colombie-Britannique est propriétaire d’une partie du terrain à proximité du Musée des beaux-arts de Vancouver, où le square Robson a pignon sur rue. La province supervisera donc une partie des travaux.

La Ville de Vancouver a réservé 25 millions de dollars du plan d’immobilisation de cette année et a réaffecté 1,13 million de dollars du financement de TransLink pour financer les travaux.

Sur son site web, la Ville de Vancouver dit que le produit final sera une surface ouverte et un espace flexible pour que les passants s’y attardent, s’y réunissent, se détendent et se nourrissent dans le cadre d'activités musicales, culturelles et communautaires, ainsi que de manifestations.

Un dessin illustrant la nouvelle place Robson avec des arbres, des tables recouvertes de parasols et des passants.

La place doit accueillir des événements culturels, artistiques et musicaux, mais également des manifestations.

Photo : Ville de Vancouver

La Ville promet d'y installer des sièges et des tables mobiles et d'en améliorer l'éclairage et les sources d’électricité.

Cet espace a été fermé pour la première fois en 2010 afin de créer un espace de rassemblement pour les piétons pendant les Jeux olympiques. Il a également été fermé annuellement pour les installations d'art publiques.

En 2012, des conseillers municipaux ont demandé au personnel de la Ville d'enquêter sur la possibilité de fermer définitivement le bloc. Un rapport a indiqué que la transformation de la rue en place publique serait conforme à la conception originale de l'architecte Arthur Erickson pour le complexe Robson Square, il y a 40 ans.

Depuis lors, la Ville a mené plusieurs séries de consultations publiques et a indiqué qu'elle avait toujours exprimé le souhait de faire de l'endroit un lieu de rassemblement central pour la population.

Avec les informations d'Eva Uguen-Csenge

Colombie-Britannique et Yukon

Urbanisme