•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une mère dénonce le vandalisme sur la tombe de sa fille

Pierre arrachées sur la pierre tombale de la fillette.

La famille de Marie-Claude Gauthier a constaté plusieurs méfaits au cimetière de la municipalité.

Photo : Marie-Claude Gauthier

Radio-Canada

Marie-Claude Gauthier, qui habite à Jonquière, a constaté que le lieu de sépulture de sa fille, dans le cimetière de Saint-Thomas-Didyme, a été vandalisé la fin de semaine dernière. La mère revendique le respect des pierres tombales.

En arrivant au cimetière, le 14 septembre dernier, la famille de Marie-Claude Gauthier a rapidement remarqué que plusieurs méfaits avaient été commis au cimetière de la municipalité.

Près de la pierre tombale de ma fille, nous avions semé une plante, elle était déracinée à notre arrivée, raconte la mère.

Marie-Claude Gauthier veut préserver l’identité de sa fille, mais elle espère surtout sensibiliser la population en signalant l’inconduite des malfaiteurs.

On avait placé un petit chemin de pierres avec un texte sur la pierre tombale, car ma fille les collectionnait , certaines en forme de cœur ont été arrachées. La pancarte que mes jeunes filles avaient peinte pour leur sœur a aussi été détruite.

Marie-Claude Gauthier

La mère a confié que la détérioration de la pancarte située sur le côté du lieu de sépulture a particulièrement affecté ses deux autres filles.

On avait installé cette pancarte, car on ne pouvait pas mettre la pierre tombale avant le printemps. C’était un peu notre première pierre, confie-t-elle.

D'autres pierres tombales auraient aussi été vandalisées. La famille a constaté que plusieurs croix avaient été renversées et que de la porcelaine était cassée.

Au début, on ressent de la peine et ensuite de la colère pour le manque de respect.

Marie-Claude Gauthier

Mme Gauthier a déposé une plainte à la police.

Saguenay–Lac-St-Jean

Vandalisme