•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le coroner dévoile l'identité des deux étudiants morts dans un accident d'autocar vendredi

Un portrait des deux jeunes.

John Geerdes et Emma Machado, tous les deux âgés de 18 ans, ont perdu la vie dans l'accident d'autocar de vendredi.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'identité des deux étudiants de l'Université de Victoria tués dans un accident d’autocar entre Port Alberni et Bamfield, vendredi soir en Colombie-Britannique, a été publiée. Il s'agit d'Emma Machado, de Winnipeg, et de John Geerdes, d'Iowa City, en Iowa, aux États-Unis.

Les familles de la Canadienne et de l'Américain âgés de 18 ans ont été prévenues de leur décès, selon le Bureau des coroners de la province.

Les deux étudiants ont péri sur les lieux de l'accident. Parmi les 17 personnes conduites à l'hôpital, 2 étaient dans un état critique, 1 dans un état grave, et 14 dans un état stable, selon les premiers répondants.

Un survivant témoigne

AJ Wasserman était à bord de l’autocar. L'étudiant de premier cycle était assis à l'arrière du véhicule. Il dit avoir aperçu la lumière de phares et senti aussitôt le véhicule faire un écart.

Une route en gravier sous la pluie, en Colombie-Britannique.

L'accident est survenu sur cette route de gravier menant à Bamfield, en Colombie-Britannique.

Photo : La Presse canadienne / Chad Hipolito

Les cris les plus effrayants que j'ai jamais entendus [ont retenti], raconte-t-il.

Une enquête est en cours

Le conducteur de l'autocar accidenté était expérimenté, selon son patron, John Wilson, le propriétaire de Wilson's Transportation. Le chauffeur a été blessé, mais a reçu son congé de l'hôpital.

Selon un communiqué de la compagnie, l'autocar était équipé de ceintures de sécurité, mais on ignore combien de passagers s'étaient attachés au moment de l'accident.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) et le Bureau des coroners enquêtent.

Un autocar est remorqué suivant un grave accident de la route.

L’autobus Prévost 2001 a été remorqué samedi. La plupart de ses fenêtres ont été brisées et son extérieur noirci par la poussière et la boue.

Photo : Dean Stoltz/CHEK News

Conduite avec facultés affaiblies exclue, selon la GRC

Lundi, la GRC a indiqué qu'un autre conducteur qui passait dans le secteur s'est arrêté au moment de l'accident pour prêter main-forte aux agents sur place. La police n'a pas précisé si ce second conducteur avait joué un rôle dans l'accident.

La cause de l'accident demeure inconnue, selon les policiers, qui ajoutent toutefois qu'il ne s'agissait pas d'un cas de conduite avec facultés affaiblies.

Cet accident est tragique, estime l'inspecteur de la GRC de Port Alberni Brian Hunter. Au nom de tous nos enquêteurs, j'offre mes condoléances aux familles des victimes, ajoute-t-il.

Depuis longtemps, les habitants de la région réclament des améliorations pour cette route forestière. Le tronçon de la route où l'accident a eu lieu est décrit comme difficile et périlleux, criblé de nids-de-poule. Certains disent que les morceaux de gravier peuvent se transformer en billes sous le poids des roues des véhicules.

De plus, il n'y a pas de réseau cellulaire le long de cette route, qui demeure le moyen principal de se rendre dans la petite communauté de Bamfield.

Avec les informations de Rhianna Schmunk

Colombie-Britannique et Yukon

Accident de la route