•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1,2 M$ pour acheter l'ancienne boulangerie Gailuron

Une ancienne usine de Gailuron à Beauport

L'Ancienne usine Gailuron a été vendue à la ville de Québec pour 1,2 million de dollars.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Radio-Canada

La Ville de Québec fait l'acquisition du terrain de l'ancienne boulangerie Gailuron de l'avenue Royale à Beauport pour 1,2 million de dollars.

L'objectif derrière l'acquisition est de s'assurer qu'un éventuel développement immobilier se fasse dans le respect des règles de l'arrondissement historique de Beauport.

La Ville compte accompagner les promoteurs dans le développement d'un futur projet sur le terrain d'un peu plus de 16 000 mètres carrés.

« Les propositions n'étaient pas satisfaisantes. On ne veut pas le dire souvent, mais on veut contrôler le développement », explique Régis Labeaume.

« On ne veut pas qu'il se fasse n'importe quoi. C'est pour ça que jusqu'à ce jour, il n'y a pas de plan qui nous satisfaisait.  »

Le maire de Québec explique que l'achat permettra également de préserver la maison Salaberry-Juchereau-Duchesnay qui se trouve sur le site.

La maison Salaberry-Juchereau-Duchesnay

L'acquisition de l'ancienne boulangerie Gailuron permettra de préserver la maison Salaberry-Juchereau-Duchesnay qui se également trouve sur le site, selon la Ville de Québec

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Jusqu'à 80 nouvelles unités pourraient voir le jour sur le site.

« Ce qu'on souhaite, c'est évidemment une mixité entre de la maison de style en rangée et du duplex bifamilial, jumelé. On va regarder pour intégrer du logement social à travers tout ça », a ajouté le conseiller municipal Jérémie Ernould.

Québec

Politique municipale