•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Haviah Mighty remporte le prestigieux prix Polaris du meilleur album canadien

Une femme habillée de blanc chante sur scène.

Haviah Mighty a remporté le prix Polaris 2019.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

L'artiste hip hop Haviah Mighty a remporté lundi soir à Toronto le prix Polaris du meilleur album canadien pour 13th Floor.

La chanteuse, également membre du groupe torontois The Sorority, a lancé cette année ce premier album solo.

Haviah Mighty saute dans les bras de Jeremy Dutcher, lauréat de l’an dernier, en apprenant qu’elle a remporté le prix.

Haviah Mighty saute dans les bras de Jeremy Dutcher, lauréat de l’an dernier, en apprenant qu’elle a remporté le prix.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Le prix Polaris, octroyé uniquement sur la base de la valeur artistique de l'oeuvre, est considéré comme l'un des prix de musique les plus prestigieux du pays.

Il s'accompagne d'une bourse de 50 000 $ et est décerné par un jury de 11 journalistes, animateurs, DJ et personnalités canadiennes.

Dix albums de genres musicaux très variés étaient en lice.

Parmi les finalistes, on retrouvait cette année une forte représentation d'artistes québécois, la plus forte depuis 2008, année où le Montréalais Patrick Watson, avait remporté le prix.

Un chanteur qui joue de la guitare sur scène.

Les Louanges était en nomination pour son album « La nuit est une panthère ».

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Mentionnons la chanteuse folk-pop inuk Elisapie (The Ballad of the Runaway Girl), le chanteur Les Louanges (La nuit est une panthère), ainsi que les artistes Fet.Nat (Le mal), et Marie Davidson pour (Working Class Woman).

Dominique Fils-Aimé, Révélation Radio-Canada en jazz 2019-2020 (Nouvelle fenêtre), était aussi en nomination pour l'album Stay Tuned!.

Des chanteurs et une danseuse autochtone.

Snotty Nose Rez Kids était en nomination pour « Trapline ».

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Les autres finalistes étaient l'auteure-compositrice-interprète Jessie Reyez, le groupe punk rock Pup, le duo rap Snotty Nose Rez Kids et le rappeur Shad. Chaque finaliste reçoit 3000 $.

Jeremy Dutcher, Arcade Fire, Buffy Sainte-Marie, Karkwa et Kaytranada figurent parmi les anciens lauréats.

Avec les informations de La Presse canadienne

Musique

Arts