•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La mobilité durable célébrée à l'Université de Sherbrooke

Des gens avec un vélo devant sur un piste cyclable.

Une nouvelle piste cyclable a été inaugurée lors de la Foire de la mobilité durable.

Photo : Université de Sherbrooke

Radio-Canada

Les façons écologiques de se déplacer seront à l'honneur ce lundi à l'Université de Sherbrooke à l'occasion de la Foire de la mobilité durable.

Les étudiants et le personnel pourront, entre autres, essayer d'autres modes de transport et se familiariser avec différentes offres disponibles à l'Université.

Ça bouge beaucoup chez nous! L'Université est un chef de file en la matière. Ça fait déjà 15 ans qu'on a mis en place le programme de libre accès au transport en commun pour les étudiants, un programme pour les employés. On essaye toujours d'innover, d'avancer et d'être un moteur pour la région, indique le vice-recteur adjoint à l'administration et au développement durable, Patrice Cordeau.

On profitera de l'occasion pour inaugurer une nouvelle piste cyclable qui traverse tout le campus pour rejoindre le réseau de la ville de Sherbrooke. D'ailleurs, une flotte de 25 vélos en libre service est désormais accessible à la communauté universitaire.

Aussi, une compétition, appelée Auto Solo, aura lieu au cours des prochains jours. C'est vers ça qu'on essaye de travailler activement : que les gens utilisent des moyens de transport plus écologiques. On veut aussi essayer d'enlever cette pression sur nos stationnements et d'enlever cette quantité d'autos. Il y a plusieurs offres qui existent pour enlever cette pression, a-t-il expliqué au micro de Par ici l'info.

Popularité du transport en commun

Selon les dernières statistiques obtenues par l'Université de Sherbrooke, plus de 50 % des étudiants utilisent le transport en commun et plus de 250 employés ont adhéré au programme de transport en commun. Ça fonctionne! On s'en vient avec de belles nouvelles. On travaille sur une plateforme de covoiturage. Il faut arriver avec un cocktail d'offres. Ce n'est pas seulement une solution qui va satisfaire tout le monde. Il faut plusieurs possibilités et ça donne de bons résultats, dit-il.

Un plan d'action qui comprenait plus de 320 mesures avait été mis en place en 2018. Plus de 60 % de ces actions sont réalisées ou en voie de l'être, selon M. Cordeau. Ça bouge! C'est l'fun de voir ça. Il y a une belle volonté de toute la communauté.

Estrie

Transports