•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fredericton : la police arrête un garçon de 14 ans au volant d’un autobus scolaire

Deux véhicules auraient été endommagés.

Photo artistique d'un autobus scolaire légèrement brouillée pour donner une impression de mouvement.

La police de Fredericton dit avoir pris en chasse un autobus scolaire dans la soirée du 14 septembre.

Photo : Getty Images / Marco Nofri

Radio-Canada

La Force policière de Fredericton affirme avoir poursuivi un autobus scolaire conduit par un adolescent de 14 ans à travers les rues de la ville, samedi soir au Nouveau-Brunswick.

L’autobus scolaire aurait été volé du stationnement du Bureau régional de la voirie, à l’angle de la route College Hill et de la rue Priestman.

Selon le sergent Tim Sowers de la Force policière de Fredericton, les agents ont pris en chasse l’autobus conduit par l’adolescent à 21 h 30, samedi, et la poursuite a duré une trentaine de minutes.

Le suspect aurait entraîné les policiers jusqu’au secteur de Silverwood, puis à nouveau à travers les rues de la capitale.

Selon Tim Sowers, les policiers ont interrompu leur poursuite à deux reprises pour ne pas compromettre la sécurité des autres usagers de la route. Le suspect aurait causé des dommages à deux véhicules du service policier en reculant l’autobus.

C’était une situation précaire, a dit le sergent Towers. Nous sommes chanceux qu’il n’y ait pas eu de gens sérieusement blessés.

Les autorités sont parvenues à mettre fin à la poursuite en déployant un tapis à clous sur la chaussée.

L’autobus scolaire s’est immobilisé dans le secteur de la route Kimble, mais l’adolescent aurait ensuite refusé d’en descendre, selon le sergent Towers.

Il affirme que les policiers ont dû fracasser la vitre de la porte de l’autobus scolaire pour pouvoir l’ouvrir. Le jeune homme a ensuite été arrêté sans incident.

Il devrait y avoir des accusations de déposées dans cette affaire, indique la police.

D’après les renseignements de Gail Harding, CBC

Nouveau-Brunswick

Justice et faits divers