•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour en force pour la compétition d'hommes forts à Dubreuilville

Un arbitre regarde un homme lancé un sac de sable au dessus d'une barre de 60 pieds.

Vidas Bleikatis de la Lithuanie lance un sac de sable au dessus de la barre.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Radio-Canada

Après une pause d'un an, l'épreuve de Dubreuilville était de retour pour une 17e édition. Pour celle-ci, les organisateurs ont choisi de renouveler la compétition pour y ajouter un volet féminin.

Au cours du week-end, sept hommes et sept femmes du Canada et des États-Unis ont testé leur habilité devant plus de 600 personnes.

Il y a des femmes de la Californie qui sont venues à Dubreuilville, parce qu’il n’ont jamais compétitionné avec des bourses aussi hautes qu’ici.

José Plante, organisateur de l’évènement
Une femme lève une barre de métal

José Plante se souvient qu'en 2001 les hommes avaient de la difficulté à lever 150 livres. Aujourd'hui les femmes soulèvent plus de 200 livres à la barre.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Vidas Bleikatis, originaire de la Lituanie, a remporté le volet masculin. Pour lui, son passage à Dubreuilville est toujours une bonne expérience.

Ça fait depuis 1994 que je suis sur le circuit, ici c’est différent, de nouveaux amis et de la bonne nourriture, dit-il.

José Plante, l'un des organisateur, souhaite recevoir les athlètes comme des rois.

Des gens de la communauté offrent des orignaux aux athlètes pour qu’il découvre la culture canadienne.

Réjean Raymond. promoteur de l'évènement

Réjean Raymond note qu'une pause était nécessaire en 2018 puisqu'il n'y a pas assez de bénévoles pour tenir l'événement. Cette année fut la première où l'événement était tenu à l'intérieur de l'aréna local.

Nord de l'Ontario

Sports