•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des photos de feuillage d'automne pour comprendre les changements climatiques

Paysage d'automne en vue aérienne, les feuilles des arbres sont de teinte rouge et orangée.

Paysage d'automne où les jours raccourcissent et la couleur verte fait place aux couleurs typiques.

Photo :  CBC / Acquisition : CBC / River Road Films

Radio-Canada

L'arrivée de la fraîcheur automnale est aussi synonyme de paysages colorés. Pour les scientifiques, la variation de la couleur des feuilles des arbres est un outil pour comprendre les changements climatiques et leurs impacts sur nos forêts.

La communauté scientifique tente de déterminer si des températures plus chaudes reportent à plus tard l'arrivée du feuillage coloré.

Pour plusieurs, l'arrivée des teintes orangées dans les forêts est un petit bonheur de la vie... mais pour Lynsay Spafford, le jaune, l'orange et le rouge qui colorent le feuillage des forêts sont beaucoup plus qu'une joie passagère.

L'étudiante à la maîtrise à l'Université Memorial examine en détail les couleurs de plus de 300 arbres de la Nouvelle-Écosse pour mieux comprendre l'ampleur du changement climatique.

Plan d'eau du parc national Kejimkujik avec la brume du matin.

Le parc national Kejimkujik est un joyau naturel du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse.

Photo : Radio-Canada

Pour l'élaboration de ce projet, la jeune femme utilise des caméras installées à 13 endroits différents dans la province. Elle tente d'enregistrer des données au sujet de l'arrivée des bourgeons et des feuilles au printemps, ainsi que sur l'évolution des couleurs à l'automne.

Chacune de ces caméras prend six photos par jour près de Bridgewater, du parc national Kejimkujik, de Lunenburg, de Windsor, d'Antigonish, de Guysborough, de Whycocomagh et de Mabou.

Le système automatisé de surveillance des feuilles est le premier du genre en Nouvelle-Écosse et fait partie des nombreuses tentatives de compréhension du cycle de vie des feuilles.

On peut voir ici deux photos du même secteur prises à un intervalle de 13 jours en juin dernier. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

On peut voir ici deux photos du même secteur prises à un intervalle de 13 jours en juin dernier.

Photo : Gracieuseté / Lynsay Spafford

Il y a un peu de travail manuel de complété, où les gens analysent les photos et enregistrent l'intensité des couleurs [...] c'est plutôt une évaluation qualitative, indique la jeune femme.

Mais ç'a la fonctionnalité d'une évaluation quantitative en ce sens que l'augmentation réelle de la fraction de verdure peut être extraite des images, ce qui n'a pas été fait à ma connaissance en Nouvelle-Écosse.

Sur chacune des photos, Lynsay Spafford isole quelques douzaines d'arbres qu'elle fait analyser par le système informatique. L'ordinateur fournit des analyses sur l'intensité du vert, du jaune et du rouge pour chaque arbre.

Au printemps vous voyez une forte augmentation des fractions vertes dans les régions d'intérêt qui ont des arbres à feuilles caduques ou à feuilles persistantes, explique-t-elle. Et cela vous indique que les feuilles commencent à apparaître ou que de nouvelles aiguilles apparaissent.

Une forêt.

Les caméras resteront sur place jusqu'en 2024, mais il est possible que le projet perdure s'il donne les résultats recherchés.

Photo : Gracieuseté / Lynsay Spafford

Contrairement aux images satellites de la NASA, qui sont fournies parfois toutes les semaines, le travail de Mme Spafford permettra d'obtenir des images précises de la région de façon quotidienne.

Les caméras resteront sur place jusqu'en 2024, mais il est possible que le projet continue s'il donne de bons résultats.

Du feuillage.

Une branche avec des feuilles

Photo : Radio-Canada

Son étude a démontré que le printemps dernier, les feuilles sont apparues sur les arbres environ deux jours plus tôt dans la partie ouest de la Nouvelle-Écosse, par rapport à l'est de la province.

Comme elle n'a installé ses caméras qu'en mai dernier, elle n'a pas encore d'analyse sur la saison automnale actuelle.

Avec les renseignements de CBC

Nouvelle-Écosse

Changements climatiques