•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parcours dans le train léger avec une personne à mobilité réduite

Un homme en fauteuil roulant dans une station du train léger d'Ottawa.

Joël Bellehumeur donne tout de même une note de 7 sur 10 au nouveau train léger d'Ottawa au point de vue de l'accessibilité.

Photo : Radio-Canada / Martin Robert

Radio-Canada

Le nouveau train léger d’Ottawa a été conçu afin de faciliter la vie des personnes à mobilité réduite qui doivent l’utiliser, mais tout n’est pas parfait.

Il y a place à l’amélioration, surtout pour la hauteur des guichets, la hauteur des boutons, affirme Joël Bellehumeur, qui a testé le train en cette première journée d’opération. C’est quand même mieux que le transport en commun à Gatineau.

M. Bellehumeur est un habitué de la Société de transports de l’Outaouais. Il est paraplégique et a également beaucoup de difficulté à bouger les bras, ce qui lui complique la vie lorsqu'il doit utiliser les transports en commun.

Pour lui, impossible, par exemple, de rejoindre les boutons des guichets électroniques du train léger d’Ottawa pour acheter un billet.

Un homme en fauteuil roulant sort d'un train.

Les portes du train, qui ferment rapidement, pourraient causer des problèmes aux personnes à mobilité réduite.

Photo : Radio-Canada / Martin Robert

La rapidité à laquelle les portes du train léger se ferment semble aussi présenter un problème. Lorsque Joël Bellehumeur est sorti pour la première fois du train léger, les portes se sont refermées sur lui.

Normalement, il devrait y avoir un œil magique pour éviter que la porte ferme sur les gens, estime M. Bellehumeur

C’est quand même assez grand, il y a quand même pas mal d’espace pour les personnes à mobilité réduite.

Joël Bellehumeur, usagers des transport en commun

Il donne tout de même une note de 7 sur 10 au nouveau train léger d’Ottawa au point de vue de l’accessibilité.

Selon lui, les barrières qui donnent accès aux trains sont suffisamment larges pour laisser passer les fauteuils roulants, il y a de nombreux ascenseurs, des surfaces texturées sur les planchers aident les personnes malvoyantes et les wagons sont spacieux.

Avec les informations de Martin Robert

Ottawa-Gatineau

Transport en commun