•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La francophonie célébrée en grand à Thunder Bay

Une foule assiste à un spectacle devant le Centre francophone de Thunder Bay.

La scène du 7e Franco-Festival de Thunder Bay était installée dans la rue, devant le Centre Francophone.

Photo : Radio-Canada / Miguel Lachance

Miguel Lachance

Des centaines de francophones et francophiles se sont rassemblées sur la rue Van Norman, au centre-ville, pour participer au Franco-Festival de Thunder Bay.

Voici en images quelques faits saillants de l’événement cette année.


Les gens d’ici d’abord

Le Franco-Festival fait une place aux artistes locaux, dont l’enseignant et slameur Nolan Schmerk et la chorale francophone dirigée par Martin Blanchet.

Nolan Schmerk seul sur une scène.

Nolan Schmerk a interprété une pièce originale. Il enseigne le hip-hop à l'école secondaire de La Vérendrye.

Photo : Radio-Canada / Miguel Lachance

L'une des membres de la chorale, Élaine Doiron, a aimé son expérience.

On vient juste de débarquer de l'estrade puis c'est très festif, il y a beaucoup de monde. Tu peux ressentir l'énergie.

Élaine Doiron, membre de la chorale francophone de Thunder Bay
Martin Blanchet devant la scène sur laquelle se trouvent quatre chanteurs.

Une partie de la chorale francophone de Thunder Bay, qui compte normalement de 15 à 20 membres, et qui est dirigée par Martin Blanchet.

Photo : Radio-Canada / Miguel Lachance


Un drapeau franco-ontarien en Lego

Plusieurs jeunes et adultes sont venus poser leur petite brique pour relever le défi lancé par le Conseil scolaire de district catholique des Aurores boréales, qui souhaitait construire un grand drapeau franco-ontarien en Lego.

Des petites briques de Lego ont été distribuées dans les écoles du conseil un peu partout dans le Nord-Ouest de l'Ontario, avant d'être renvoyées à Thunder Bay.

Deux jeunes surveillent un drapeau franco-ontarien en Lego.

Le drapeau est complet, mais il reste encore des briques qui sont ajoutées pour lui donner du relief.

Photo : Radio-Canada / Miguel Lachance


Des musiciens venus de plus loin

Les têtes d’affiche cette année étaient le groupe En Barque, de la Côte-Nord, et Sara Dufour, originaire du Lac-Saint-Jean.

Les musiciens du groupe En Barque jouent sur la scène du Franco-Festival de Thunder Bay.

Le groupe En Barque visitait l'Ontario pour la première fois.

Photo : Radio-Canada / Miguel Lachance

Les deux formations ont fait danser et chanter la foule.

Je peux vous dire, je suis vraiment impressionnée, a déclaré Claudette Gleeson à propos de l’achalandage pendant le festival. On a un plus gros nombre de personnes qu’on a jamais eu depuis des années.

Sara Dufour et ses musiciens jouent au Franco-Festival.

Le contrebassiste de Sara Dufour a dû emprunter l'instrument de Martin Blanchet, musicien à l'orchestre symphonique de Thunder Bay, car il n'y avait pas suffisamment de place dans l'avion.

Photo : Radio-Canada / Miguel Lachance

Gilles Boisvert, un ancien président du Club canadien-français de Thunder Bay (aujourd’hui le Club culturel francophone), est ravi de voir que la communauté demeure dynamique et peut organiser des événements rassembleurs.

Ça fait du bien au cœur. Ça en prendrait plus, mais il faut travailler tous ensemble pour faire marcher les choses.

Gilles Boisvert

Du Québec à l’Afrique grâce à la nourriture

Les festivaliers ont entre autres pu déguster une poutine ou des beignets de bananes frites.

Des gens s'occupant de leur kiosques lord d'un festival de rue.

Des bretzels et des biscuits fins étaient également au menu, pour les plus petites fringales.

Photo : Radio-Canada / Miguel Lachance


Des jeux pour les petits et grands

Comme chaque année, une foule de jeux sont organisés pour divertir les festivaliers.

Des enfants jouent au hockey avec des bâtons et des buts miniatures, sous la supervision d'un arbitre.

Des bandes servant habituellement aux matchs d’improvisation ont été installées dans la rue pour organiser des mini parties de hockey.

Photo : Radio-Canada / Miguel Lachance

Un tournoi de cartes pour les aînées avait également lieu à l’intérieur du Centre francophone.

Nord de l'Ontario

Francophonie