•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des murales peintes en l’honneur des ancêtres autochtones au Madawaska

La murale.

Noel Francis Sr. était le tout premier chef de la Première Nation du Madawaska, après la modification de la Loi sur les Indiens en 1951.

Photo : Gracieuseté / Patricia Richard

Radio-Canada

Deux imposantes murales ont été peintes dans le Madawaska. L'intention n'était pas seulement d'ajouter des couleurs au paysage de la rue principale, mais aussi de faire un clin d’oeil à leur histoire.

Le garage Maliseet Auto, dans la communauté autochtone du Madawaska, fait tourner bien des têtes cette semaine.

Une murale géante mettant à l'honneur le tout premier chef de la Première Nation a été peinte sur l'édifice par l'artiste d'Edmundston Steve Rousselle. De l'autre côté du bâtiment, on peut voir son fils, Francis Jr.

Monsieur Rousselle s'est muni de canettes de peinture en aérosol et de brosses de peintures pour compléter ce projet qui a monopolisé une grande partie de son été. Il s'est dit très fier du résultat.

Le but de ce projet n'était pas seulement d'ajouter un peu de couleur à l'entreprise. La communauté désirait par la même occasion rendre hommage à ses aînés.

L'homme peint sur cette murale est le premier chef élu de cette communauté du Madawaska. Noel Francis Sr. est entré en poste après la modification de la Loi sur les Indiens en 1951.

Noel Francis Jr

Noel Francis Jr est reconnu dans la communauté comme étant le meilleur constructeur de canoë de la région.

Photo :  CBC

Mon père a été le premier chef qui a été élu en 1956, ça c'est après 1951, sous la Loi des Indiens, indique Francis Jr. Il y avait des chefs ici avant, mais mon père a été le tout premier chef sur cette réserve ici et il a servi pour trois mandats, de 1956 à 1962.

Avant la modification de la Loi des Indiens en 1951, le chef de bande était un représentant non autochtone, appelé les agents Indiens. Ces représentants du gouvernement s'occupaient alors des décisions administratives de la réserve.

Lorsque la loi a été changée, le gouvernement a redonné aux Premières Nations le pouvoir d'élire leurs propres représentants.

C'est une page de leur histoire que la Première Nation du Madawaska désirait commémorer, raconte Patricia Bernard.

Un projet communautaire

Steve Rousselle raconte que le projet a commencé quand il discuté de son idée de créer une muraille pour la Première Nation du Madawaska.

J'ai présenté quelques idées que j'avais en tête, et elle a dit [la conseillère de bande Donna Wallace] que c'était une bonne idée, que je devais aller et présenter mes idées à la Première Nation, se souvient l'artiste.

La muraille.

La création des deux grandes murailles a monopolisé une partie de l'été de Steve Rousselle.

Photo : Gracieuseté / Patricia Bernard

Le jeune homme s'est donc entretenu avec la chef de bande Patricia Bernard et ils sont arrivés avec l'idée d'honorer le tout premier chef de la réserve.

Quand ça été approuvé, on a commencé à peinturer aussitôt que possible, indique M Rousselle.

Steve Rousselle a adoré la création de ce projet, mais il a aussi aimé discuter avec les gens de la communauté et en apprendre davantage sur leur culture et leur histoire.

J'ai eu l'honneur d'apprendre à connaître monsieur Francis dans le processus et cet homme est, sérieusement, incroyable, dit-il.

Avec les renseignements de CBC

Nouveau-Brunswick

Autochtones