•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incursion dans les coulisses d'Amaluna du Cirque du Soleil

Radio-Canada

Depuis 35 ans, le Cirque du Soleil entraîne le public de partout dans le monde dans différents univers. Avec Amaluna, l'entreprise de divertissement propose une ode à la Femme librement inspirée de La tempête de Shakespeare.

Créé en 2012 à Montréal, Amaluna est un spectacle coloré, dynamique et fantastique destiné à toute la famille.

Dans un décor recréant une mystérieuse île – Amaluna – peuplée de déesses et gouvernée par la reine Prospera, des dizaines d’acrobates, de gymnastes, de jongleurs, de danseurs et des musiciens, tous originaires des quatre coins du monde, s'unissent pour nous en mettre plein la vue.

Eira Glover est danseuse contemporaine dans le spectacle Amaluna. Il y a un environnement culturel vraiment spécial au Cirque du Soleil, dit-elle, avec toutes les différentes langues parlées, les différences culturelles de tout le monde et j'adore cet aspect propre au monde du cirque.

Son personnage, dit-elle, est une déesse qui prend la forme d’un paon. Elle danse à travers les différents numéros de cirque, pour donner l’histoire, la narration, les idées du spectacle.

J’attache les scènes ensemble pour amener le public dans l’histoire et le rêve.

Entre son café matinal, sa pratique du yoga, les répétitions quotidiennes, les séances de maquillage (qui lui demandent chaque jour 1 heure 30) et les prestations, Eira Glover a une vie bien remplie. Je vais au travail à vélo, confie-t-elle, ça me permet de me promener, c’est facile, ça se plie et ça me permet d’avoir une vie à l’extérieur du cirque, et cela, que le spectacle se déroule à San Francisco, Montréal ou Winnipeg.

Quelques faits concernant Amaluna

  • La première mondiale a eu lieu le 19 avril 2012 à Montréal.
  • 48 artistes sont sur scène, dont la majorité sont des femmes.
  • La formation musicale est composée à 100 % de femmes.
  • Les 130 costumes et 1000 accessoires, imaginés par Mérédith Caron, sont librement inspirés de La tempête de Shakespeare, de l'esthétique du designer de mode John Galliano et de l'univers du cinéaste Tim Burton.

Amaluna est présenté à Winnipeg du 14 septembre au 20 octobre.

Manitoba

Arts de la scène