•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Geneviève Garon

Des images de caméras de surveillance permettent de suivre à la trace la cavale d’Ugo Fredette avec un enfant dans les heures suivant la mort de Véronique Barbe et Yvon Lacasse, le 14 septembre 2017, a expliqué vendredi l’enquêteur Mathieu Rollin, 14e témoin de la Couronne à son procès.

C’était la course contre la montre dans les heures suivant la disparition d’Yvon Lacasse afin de localiser l’homme de 71 ans et retrouver le suspect âgé de 43 ans qui était en cavale avec un enfant.

La Sûreté du Québec n’a ménagé aucun effort et « beaucoup de caméras ont été récupérées » afin de retracer le parcours d’Ugo Fredette.

14 septembre 2017

18 h 3 : La camionnette blanche d’Ugo Fredette circule dans la halte routière au coin des routes 158 et 329 à Lachute. Moins d’une heure auparavant, il aurait tué son ex-conjointe Véronique Barbe à Saint-Eustache.

La camionnette traîne une remorque.

La camionnette blanche d’Ugo Fredette, captée par une caméra de surveillance, circule dans une halte routière à Lachute.

Photo : Radio-Canada

18 h 12 : Le véhicule Honda CRV d’Yvon Lacasse quitte la halte routière. Ugo Fredette et un enfant qui a assisté au meurtre de Véronique Barbe sont à bord. 

La voiture se dirige vers la sortie de la halte routière.

Le véhicule Honda CRV d’Yvon Lacasse, capté par une caméra de surveillance, quitte la halte routière de Lachute.

Photo : Radio-Canada

19 h 20 : Une alerte Amber est déclenchée.

19 h 39 : Le véhicule circule sur le chemin de la Rivière-Rouge à Harrington. Il repasse en sens contraire 20 minutes plus tard. Les policiers y ont concentré leurs recherches et le corps sans vie d’Yvon Lacasse a été retrouvé six jours plus tard en bordure de la route de gravier. 

21 h 39 : Ugo Fredette et l’enfant sont à Mont-Laurier et passent au service à l’auto d’un McDonald's avant d’entrer dans le parc De La Vérendrye.

15 septembre 2017

1 h 13 : Ugo Fredette entre calmement dans une station-service de Val-d’Or pour payer de l’essence. Ses pantalons sont détachés et ses sous-vêtements sont visibles, souligne l’enquêteur Rollin aux membres du jury.

Ugo Fredette compte son argent.

Ugo Fredette, capté par une caméra de surveillance, entre dans une station-service de Val-d’Or pour payer de l’essence.

Photo : Radio-Canada

Presque au même moment, un automobiliste qui revient de travailler trouve la camionnette de Fredette abandonnée à la halte routière de Lachute.

1 h 30 : Ugo Fredette pénètre dans un troisième motel de Val-d’Or à la recherche d’une chambre, mais tous les établissements sont complets. Il fait finalement une transaction dans un motel de Rouyn-Noranda vers 3 h, selon la Couronne.

Ugo Fredette parle à un employé du motel.

Ugo Fredette, capté par une caméra de surveillance, pénètre dans un troisième motel de Val-d’Or à la recherche d’une chambre.

Photo : Radio-Canada

9 h 59 : Le véhicule conduit par Ugo Fredette est aperçu à Maniwaki, en Outaouais, puis à Kazabazua, vers 10 h 33.

Ugo Fredette est finalement arrêté en fin de journée après une poursuite policière en Ontario. L’enfant, à ses côtés, est indemne.

Témoignage du pathologiste

L’autopsie du corps de Véronique Barbe a révélé qu’elle avait 18 plaies, principalement situées au thorax.

Selon le pathologiste André Bourgault, la cause de la mort est un « traumatisme thoracique par objet piquant et tranchant ».

Elle a été poignardée par deux couteaux, selon la Couronne.

Le corps en décomposition d’Yvon Lacasse présentait de nombreuses lésions.

Un « traumatisme facial contondant sévère » est l’hypothèse la plus probable pour expliquer la mort du septuagénaire. Selon le Dr Bourgault, la victime pourrait avoir eu la tête écrasée au sol, avec un coup de pied, par exemple.

Dans une conversation téléphonique enregistrée à son insu six jours après son arrestation, Ugo Fredette a affirmé à ses parents que Véronique Barbe l’avait menacé de mort. Il se serait sauvé avec l’enfant qui a assisté au drame afin de l’emmener aux chutes Niagara pour le « gâter ».

Procès et poursuites

Justice et faits divers