•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des employés mécontents de l'hôtel Hyatt à Vancouver appellent au boycottage

Des employés de l'hôtel Hyatt montrent leur mécontentement en manifestant devant l'hôtel

Des employés de l'hôtel Hyatt, à Vancouver, montrent leur mécontentement en manifestant devant l'hôtel.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lamic

Alexandre Lamic

Une centaine de travailleurs de l'hôtel Hyatt ont manifesté aujourd'hui avec des membres du syndicat Unit Here Local 40 devant l'établissement de Vancouver. Ils exigent de meilleures conditions de travail, plus d'emplois à temps plein et des revenus viables.

Les employés de l'hôtel Hyatt de Vancouver et leur syndicat ont appelé aujourd'hui au boycottage de l'établissement. Les employés syndiqués disent qu'ils sont sans convention collective depuis 14 mois.

Une femme pose durant la manifestation devant un hôtel

Sharan Pawa, responsable de la communication pour le syndicat UNITE Here Local 40, durant la manifestation devant l'hôtel Hyatt de Vancouver.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lamic

Beaucoup d'employés sont obligés de travailler à 2 ou 3 endroits différents pour pouvoir subvenir à leurs besoins. Dans une industrie en plein essor, c'est inacceptable.

Sharan Pawa, section locale du syndicat UNITE HERE
Des employés manifestent sur le trottoir

Des employés de l'hôtel Hyatt en pleine manifestation.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lamic

Selon Sharan Pawa, beaucoup d'hôtels réduisent le nombre de positions à temps plein pour des emplois à temps partiel ou sur appel, tout en attendant des employés une disponibilité à temps plein.

Les membres du syndicat disent lutter pour pouvoir obtenir des salaires décents qui leur permettront de subvenir aux besoins de leurs familles.

Ils demandent aussi de meilleurs avantages sociaux, ainsi que le renforcement des normes de sécurité.

Naden Abenes, femme de chambre depuis 11 ans pour l'hôtel Hyatt durant la manifestation à Vancouver.

Naden Abenes, femme de chambre depuis 11 ans pour l'hôtel Hyatt durant la manifestation à Vancouver.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lamic

C'est une industrie saisonnière. Beaucoup d'entre nous se retrouvent avec très peu d'heures de travail durant l'hiver.

Naden Abenes, femme de chambre

Le syndicat qui représente les employés de l'hôtel Pinnacle Harbourfront a également émis un avis de grève, tout comme pour les hôtels Hyatt, Westin et Georgia avant lui.

Colombie-Britannique et Yukon

Relations de travail