•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

District 31 domine la récolte de trophées aux prix Gémeaux

L'homme avec les cheveux poivre et sel pose fièrement devant les photographes de presse avec son trophée dans les mains.

L'acteur Patrice Godin a gagné le Gémeaux du meilleur premier rôle dans une série dramatique quotidienne.

Photo : Radio-Canada / Amélie Grenier

Cecile Gladel

La série District 31 s'est démarquée avec ses quatre trophées, dont le prix du public, lors du Gala des 34es prix Gémeaux, animé par Véronique Cloutier dimanche soir. La récolte a d'ailleurs été bonne pour Radio-Canada : 11 des 19 prix remis lors de la soirée ont été remportés par des productions diffusées sur ses plateformes. Parmi les nombreux moments forts de la soirée, l'hommage émouvant et teinté d'humour rendu à la comédienne Béatrice Picard pour ses 90 ans et ses 71 ans de carrière.

Le comédien Patrice Godin, qui interprète Yanick Dubeau, le policier le plus détesté et dangereux du Québec, a d'abord gagné le Gémeaux du meilleur premier rôle dans une série dramatique quotidienne.

L'homme sur la scène.

Patrice Godin remporte un prix aux Gémeaux.

Photo : Radio-Canada

Dans la même catégorie, il a été suivi par sa collègue Hélène Bourgeois Leclerc, qui a mis la main sur le prix du premier rôle féminin pour son personnage d'Isabelle Roy dans District 31. C'est une sorte de chant du cygne pour cette dernière, puisque la comédienne a décidé de quitter la série après trois saisons.

Hélène porte une robe verte.

La comédienne Hélène Bourgeois Leclerc et son compagnon

Photo : Radio-Canada / Amélie Grenier

Les séries Unité 9 et Plan B ont, quant à elles, remporté deux statuettes chacune. Pour avoir donné vie au personnage de Jeanne Biron, c'est Eve Landry qui a remporté le prix du premier rôle pour une série dramatique annuelle. Il s'agissait de la dernière saison des prisonnières d'Unité 9, après sept ans de vie au petit écran.

La femme tient son trophée et sourit.

Eve Landry a remporté le prix du meilleur premier rôle féminin dans une série dramatique annuelle aux Gémeaux 2019.

Photo : Radio-Canada / Amélie Grenier

L'an dernier, Magalie Lépine-Blondeau avait obtenu le Gémeaux du meilleur premier rôle dans une série dramatique pour Plan B. Pour la deuxième mouture de la série, c'est Sophie Lorain qui a remporté le prix pour son interprétation d'une mère qui tente tout pour sauver sa fille du suicide.

À lire aussi :

Pour la dernière nomination de la série O', qui tirait sa révérence après sept saisons, Stéphane Demers a mis fin à la domination de Guy Nadon dans la catégorie du meilleur premier rôle masculin dans une série dramatique annuelle. Le comédien était très ému en recevant son Gémeaux.

Merci à TVA d’avoir trouvé que c’était une bonne idée de ne pas avoir une vedette en premier rôle. J’aime infiniment mon équipe de O’, et ce que j’aime le plus de ce métier-là, finalement, c’est de faire partie d’une équipe. Je vois ceci qui signifie le “NOUS”, et je trouverais ça d’une grande beauté si, un jour, le nous s’élargissait et qu’un homme qui aurait eu des ancêtres qui seraient arrivés 15 000 ans avant les miens, ou encore quelqu’un dont les parents seraient arrivés il y a quelques mois, aurait la chance de tenir ça, et que lui aussi [ferait] partie de l’équipe.

Stéphane Demers
L'homme tient son trophée devant lui.

Le comédien Stéphane Demers a gagné un Gémeaux pour la série « O'»

Photo : Radio-Canada / Amélie Grenier

Pour les productions locales

En recevant le prix de la meilleure série dramatique quotidienne pour District 31, l'autrice et productrice Fabienne Larouche a rappelé que la situation était difficile en ce moment pour l’industrie télévisuelle québécoise, surtout pour ceux et celles qui travaillent derrière la caméra. Elle a aussi montré du doigt les géants américains en production numérique.

Présentement, on se bat contre des puissances financières écrasantes, Netflix, Amazon, Apple. On n’a pas autant d’argent qu’elles, pas autant de temps. On a autant de pages de scénarios à faire que [ces puissances], on n’a pas autant de moyens, mais autant de talent et autant de passion. Et on va rester pour et avec le public québécois.

Fabienne Larouche
La productrice lève le doigt.

Fabienne Larouche a fait un plaidoyer pour les productions québécoises.

Photo : Radio-Canada

De nombreuses personnalités portaient d'ailleurs une fleur argentée à la boutonnière pour soutenir le mouvement NOUS, qui « célèbre les œuvres des créateurs et créatrices du Canada dans le domaine du cinéma, de la télévision, des jeux vidéo et du divertissement numérique ». Karine Vanasse, l'une des présentatrices de la soirée, en est l'ambassadrice.

Le public ovationné

District 31 a aussi récolté le prix du public, dont la remise a fait l'objet d'une présentation émouvante qui a arraché des larmes tant aux personnes dans la salle qu'à celles devant leur télévision.

Présenté par Émilie Perreault et Patrick Lagacé, un montage touchant présentait plusieurs émissions qui mettent des gens du public en vedette. Puis, ces personnes qu'on venait de voir dans des situations tristes ou émouvantes ont fait leur entrée sur scène. La salle s'est spontanément levée pour les applaudir.

Il y avait notamment Marie-Fidèle Mukandekezi, qui a participé à Deuxième chance, les Dres Karine Chagnon et Martine Renaud (De garde 24/7), Suzanne Prince (Faire œuvre utile), Celso C. Leduc et Mina (180 jours), Andrée Béchard et Michel Bergeron (Où es-tu?), Alexandra Gagné-Legault et Dominic Mallette-Roy (Unité de naissance).

Hommage à Béatrice Picard

L'équipe du Gala a profité des 90 ans de Béatrice Picard, que la comédienne a fêtés le 3 juillet dernier, pour souligner son anniversaire et ses 71 ans de carrière. C’est la comédienne Magalie Lépine-Blondeau qui est montée sur scène avec elle pour présenter le Gémeau de la meilleure comédie.

« Permettez-moi de déroger au plan initial pour souligner votre anniversaire », a dit Magalie Lépine-Blondeau. 

Pour l’occasion, Béatrice Picard a été couronnée « Miss radio-cinéma-télévision-web 2019 » par Véronique Cloutier pendant que la salle ovationnait la comédienne.

Les trois femmes sur scène.

Magalie Lépine-Blondeau, Béatrice Picard et Véronique Cloutier aux Gémeaux

Photo : Radio-Canada

Le numérique au grand Gala

L'équipe de Rad de Radio-Canada a gagné le prix de la meilleure émission ou série originale produite pour les médias numériques avec le documentaire Street rap : le son de la rue, qui dresse le portrait d'un style de rap dont les médias grand public parlent peu.

Merci de nous permettre une petite incursion numérique dans ce beau gala télé, a déclaré le réalisateur Mathieu Waddell en rappelant que Rad était le laboratoire de journalisme de Radio-Canada.

Le journaliste Olivier Arbour-Masse a pour sa part expliqué que le rap de rue était plus cru et abordait, entre autres, des thématiques comme la violence, le sexe, la drogue et l'argent.

Clin d'œil aux artisanes de la télé

Lors du numéro d’ouverture, l'animatrice du gala, Véronique Cloutier, a célébré des autrices et des actrices qui forgent la télévision québécoise. Plusieurs d'entre elles sont montées sur scène.

Elle a aussi fait référence à l’affaire Patrick Bruel, qui a forcé l'émission En direct de l'univers à se réorganiser en catastrophe. « Je le sais, il y en a qui vont dire : “Elle chante encore, elle est fatigante avec ça, elle chante mal. C’était censé être Patrick Bruel. »

Les quatre personnes regardent la caméra.

Olivier Arbour-Masse, Mathieu Waddell, Gigi Huynh et Johanne Lapierre, de l'équipe de RAD, qui ont gagné un Gémeaux

Photo : Radio-Canada / Amélie Grenier

Véronique Cloutier a souligné avec humour les problèmes de l’industrie en ciblant notamment les animaux qui sont partout et prennent de plus en plus de rôles. « L’an prochain, Bonsoir bonsoir sera animée par un colley bien coiffé », a-t-elle lancé.

Des vedettes du tennis

Deux jeunes vedettes montantes du tennis, Bianca Andreescu et Félix Auger-Aliassime, ont fait une apparition au Gala. Ce dernier était sur place pour remettre le prix de la meilleure émission ou série d'entrevues ou talk-show en compagnie de Louis Morissette, connu pour être un grand amateur de ce sport.

C'est la nouvelle championne des internationaux des États-Unis, Bianca Andreescu, qui a annoncé que le prix revenait à La vraie nature dans un bref enregistrement.

Ce gala concluait trois cérémonies de remise des prix Gémeaux. Après la Soirée des artisans jeudi et l'Avant-première dimanche après-midi, 19 trophées ont été distribués dimanche soir.

L'animatrice porte une robe rouge.

Véronique Cloutier anime le Gala des Gémeaux.

Photo : Radio-Canada

Les lauréats et lauréates des 34es prix Gémeaux (indiquées en gras):

Meilleur premier rôle féminin dans une comédie

  • Catherine-Anne Toupin – Boomerang
  • Sophie Cadieux – Lâcher prise
  • Sylvie Léonard – Lâcher prise
  • Mélissa Bédard – M'entends-tu?
  • Florence Longpré – M'entends-tu?

Meilleur premier rôle masculin dans une comédie

  • Antoine Bertrand – Boomerang
  • Fabien Cloutier – Léo
  • Charles-Alexandre Dubé – Les bogues de la vie
  • Bruno Marcil – Les invisibles
  • Benoît Brière – Madame Lebrun

Meilleur premier rôle masculin dans une série dramatique

  • Claude Legault – Appelle-moi si tu meurs
  • Mehdi Meskar – Le monstre
  • Vincent Leclerc – Les pays d'en haut
  • Éric Bruneau – Mensonges
  • Claude Legault – Mensonges

Meilleur premier rôle féminin dans une série dramatique

  • Laurence Leboeuf – Le jeu
  • Rose-Marie Perreault – Le monstre
  • Macha Grenon – Les honorables
  • Sophie Lorain – Plan B
  • Julie Le Breton – Victor Lessard

Meilleur premier rôle masculin dans une série dramatique annuelle

  • Benoît Gouin – L'heure bleue
  • Stéphane Demers – O'
  • Guy Nadon – O'
  • Sébastien Ricard – Une autre histoire
  • François Papineau – Unité 9

Meilleur premier rôle féminin dans une série dramatique annuelle

  • Maude Guérin – 5e rang
  • Céline Bonnier – L'heure bleue
  • Alice Morel Michaud – L'heure bleue
  • Ève Landry – Unité 9
  • Guylaine Tremblay – Unité 9

Meilleur premier rôle masculin dans une série dramatique quotidienne

  • Félix-Antoine Cantin – Clash
  • Alex Godbout – Clash
  • Alexandre Nachi – Clash
  • Patrice Godin – District 31
  • Vincent-Guillaume Otis – District 31

Meilleur premier rôle féminin dans une série dramatique quotidienne

  • Rose-Marie Perreault – Clash
  • Ludivine Reding – Clash
  • Hélène Bourgeois Leclerc – District 31
  • Geneviève Brouillette – District 31

Meilleure animation : jeunesse

  • Tatiana Polevoy – #5règles
  • Mathieu Pichette – Bizarroscope
  • Pascal Barriault, Valérie Chevalier, Marilou Morin et Pascal Morrissette – Cochon dingue
  • Pascal Boyer – Flippons 2018
  • Pier-Luc Funk et Sarah-Jeanne Labrosse – La soirée Mammouth
  • Pascal Barriault, Valérie Chevalier, Marilou Morin et Pascal Morrissette – La spéciale Cochon dingue

Meilleure série de variétés ou des arts de la scène

  • 1res fois
  • En direct de l'univers – spéciale du jour de l'An
  • Ici on chante
  • L'heure est grave
  • Révolution

Meilleure émission ou série d'entrevues ou talk-show

  • La vraie nature
  • Phil s'invite
  • Projection privée
  • Rétroviseur
  • Tout le monde en parle

Meilleure interprétation : humour

  • Michèle Deslauriers, Philippe Laguë, Dominic Paquet, Pierre Verville – À l'année prochaine
  • Pierre Brassard, Véronique Claveau, Anne Dorval, Patrice L'Ecuyer, Claude Legault – Bye bye 2018
  • Gabriel D'Almeida Freitas, Léane Labrèche-Dor, Dominic Paquet, Frédéric Pierre, Julie Ringuette, Geneviève Schmidt, Marie-Hélène Thibault, Martin Vachon – Les magnifiques
  • Mehdi Bousaidan, Sonia Cordeau, Yannick De Martino, Marie Soleil Dion, Karine Gonthier-Hyndman, Guillaume Lambert, Philippe-Audrey Larrue St-Jacques, Katherine Levac, Florence Longpré – Like-moi!
  • Réal Bossé, Martin Drainville, Julie Ménard, Sylvie Moreau, Antoine Vézina – LOL ComediHa!

Meilleure animation : téléréalité

  • Marie-Ève Janvier – L'amour est dans le pré
  • Élyse Marquis, Daniel Vézina – Les chefs!
  • Jay Du Temple – Occupation double Grèce 
  • Chantal Lacroix – Que sont-ils devenus?
  • Anouk Meunier – XOXO

Meilleure comédie

  • Boomerang
  • Lâcher prise
  • Léo
  • Les Simone
  • M'entends-tu?

Meilleure série dramatique quotidienne

  • Clash
  • District 31

Meilleure série dramatique annuelle

  • 5e rang
  • L'heure bleue
  • O'
  • Une autre histoire
  • Unité 9

Meilleure série dramatique

  • Faits divers
  • La malédiction de Jonathan Plourde
  • Les honorables
  • Les pays d'en haut
  • Plan B

Meilleure émission ou série originale produite pour les médias numériques : documentaire

  • J’étais là

  • Marie Mai ma façon d’exister

  • Passion poussière

  • Street rap : le son de la rue

  • Trafic

Prix du public

  • Discussions avec mes parents
  • District 31
  • En direct de l'univers
  • La vraie nature
  • Ruptures

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Séries télé

Arts