•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un ministre démissionne pour ses propos au sujet des Innus

Perry Trimper dans les studios de télévison de CBC à Terre-Neuve-et-Labrador.

À l'Assemblée législative de T.-N.-L., Perry Trimper représente la circonscription de Lake Melville, au Labrador.

Photo : CBC

Radio-Canada

Le ministre de l’Environnement de Terre-Neuve-et-Labrador, Perry Trimper, renonce à cette fonction à la suite de ses propos qualifiés de racistes et qui ont choqué les Innus.

Le député de Lake Melville nommé au Cabinet lors du remaniement ministériel de la semaine dernière a annoncé sa démission vendredi. Il dit avoir pris la meilleure décision après avoir réfléchi aux torts que ses propos ont causés.

Perry Trimper reste toutefois membre du caucus libéral.

Lorsque la nation innue a rendu public l’enregistrement de la conversation controversée du ministre, jeudi, le grand chef Gregory Rich a déclaré que son peuple était étonné, troublé et déçu.

Perry Trimper avait laissé un message sur la boîte vocale d’un employé de la nation innue, Dominic Rich. La communication n’a pas été coupée et la boîte vocale a enregistré une conversation qui a suivi entre le ministre et une femme non identifiée.

Durant la conversation, la femme a dit : Ils ont le sentiment que tout leur est dû. Perry Trimper, employant l’expression anglaise « race card », a répondu : Oui, et la “carte de la race” revient tout le temps.

Le ministre a présenté des excuses jeudi soir pour ces propos. Enregistré ou non, je n’aurais jamais dû dire cela, a-t-il reconnu.

Entre-temps, la nation innue est sous le choc des événements, selon le grand chef Gregory Rich. Ce sont des propos racistes, dit-il. Les Innus ont travaillé avec M. Trimper pendant des années, souligne le grand chef, et ils ont du mal à comprendre comment le ministre a pu dire de telles choses à leur sujet.

Gregory Rich en entrevue

Le grand chef Gregory Rich juge que les propos du ministre démissionnaire Perry Trimper sont étonnants, troublants et décevants.

Photo : CBC / Bailey White

Perry Trimper a communiqué avec M. Rich jeudi soir pour lui présenter ses excuses de vive voix, mais il a refusé de nommer la femme avec qui il avait eu la conversation en question.

Les Innus vont se rassembler vendredi pour discuter de la suite des choses, indique Gregory Rich. Il est question d’écrire une lettre officielle au premier ministre. Les Innus estiment que l’incident est particulièrement sérieux parce qu’un auteur des propos controversés était un membre du Cabinet au moment des faits.

Le premier ministre Dwight Ball a aussi présenté des excuses au grand chef, selon un communiqué publié jeudi.

Les commentaires du ministre Trimper ne reflètent en rien les points de vue du premier ministre Ball ou du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador. Le gouvernement valorise ses relations avec la nation innue et éprouve le plus grand respect envers elle, écrit le bureau de Dwight Ball dans une déclaration jeudi en fin d'après-midi.

Avec des renseignements de CBC

Terre-Neuve-et-Labrador

Politique provinciale