•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le candidat du Bloc québécois Louis Gagnon lance sa campagne

Louis Gagnon en conférence de presse.

Le candidat du Bloc québécois dans Montmagny–L'Islet–Kamouraska–Rivière-du-Loup, Louis Gagnon

Photo : Radio-Canada / Jérôme Lévesque-Boucher

Marie-Christine Rioux

Le candidat du Bloc québécois dans la circonscription de Montmagny–L'Islet–Kamouraska–Rivière-du-Loup, Louis Gagnon, a officiellement lancé ses activités de campagne vendredi matin à Rivière-du-Loup.

Le candidat natif de Rivière-du-Loup a affirmé que ses priorités pour la campagne allaient notamment être l'accès à la téléphonie cellulaire et à Internet haute vitesse, la rareté de main-d'œuvre et l'agriculture.

Je pense que le dossier de la gestion de l'offre a été magané par les libéraux, vraiment.

Louis Gagnon, candidat du Bloc québécois dans Montmagny–L'Islet–Kamouraska–Rivière-du-Loup

Il ajoute que sa formation politique souhaite déposer un projet de loi pour qu'on ne touche plus du tout à la gestion de l'offre, en fait. Que ça devienne quelque chose d'invincible, puis que ça ne puisse plus bouger.

Notre dossier Élections Canada 2019

Louis Gagnon a profité de son lancement pour lancer une pointe au candidat du Nouveau Parti démocratique (NPD) dans la circonscription, Hugo Latulippe.

J'ai de la difficulté avec quelqu'un qui se dit indépendantiste, mais finalement, qui va travailler pour un parti fédéraliste, avance-t-il au sujet de son adversaire.

Louis Gagnon et Yves-François Blanchet dans les rues de Rivière-du-Loup.

Le candidat du Bloc québécois dans Montmagny—L'Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup, Louis Gagnon, accompagné du chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet.

Photo : Radio-Canada / Jérôme Lévesque-Boucher

C'est la seconde fois que Louis Gagnon se présente sous la bannière du Bloc québécois dans la circonscription. Il s'était présenté lors de la dernière campagne fédérale, en 2015, et avait obtenu 16 % des suffrages.

Louis Gagnon s'est également présenté au scrutin provincial de 2014 dans la circonscription de Rivière-du-Loup–Témiscouata, mais c'est le libéral Jean D'Amour qui a remporté le siège.

Dans la circonscription, Louis Gagnon affrontera le candidat du NPD Hugo Latulippe, celui du Parti libéral du Canada Aladin Legault D'Auteuil, le rhinocéros Thibaud Mony, le candidat du Parti populaire du Canada Serge Haché et le candidat du Parti conservateur et député sortant Bernard Généreux.

Ce dernier lancera officiellement sa campagne à Rivière-du-Loup en début de semaine prochaine.

D'après les informations de Jérôme Lévesque-Boucher

Bas-Saint-Laurent

Politique fédérale