•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les conservateurs veulent ramener le crédit d'impôt sur le transport en commun

Trois autobus circulent dans une rue de Winnipeg.

Selon le chef conservateur, une famille canadienne avec quatre enfants dans la ville de Toronto pourrait économiser jusqu'à 1000 $ par année avec ce crédit d'impôt.

Photo : Radio-Canada / Darren Bernhardt

La Presse canadienne

Le chef conservateur Andrew Scheer promet de ramener le crédit d'impôt sur le transport en commun, qui s'inscrit dans le plan environnemental du parti.

Le gouvernement libéral avait supprimé ce crédit d'impôt dans le budget 2017, le jugeant inefficace.

Les conservateurs affirment que leur mesure, baptisée Crédit d'impôt pour le transport en commun vert, donnerait aux usagers des transports en commun un crédit de 15 %.

Le parti a précisé que les dépenses admissibles incluront les laissez-passer mensuels, de même que les laissez-passer hebdomadaires et les cartes électroniques s'ils sont utilisés pendant une période prolongée

Les conservateurs estiment qu'une famille de quatre utilisant régulièrement le TTC dans la grande région de Toronto épargnerait ainsi près de 1000 $ par année.

Au moment où les libéraux ont éliminé le crédit d'impôt sur le transport en commun, la mesure coûtait au gouvernement fédéral environ 200 millions de dollars par année en revenus cédés.

Notre dossier Élections Canada 2019

Politique fédérale

Politique