•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vincent Leblanc-Beaudoin obtient le tout premier prix théâtral Paulette-Gagnon

Un homme qui sourit

Le comédien Vincent Leblanc-Beaudoin a reçu une bourse de 5000 $ pour développer son projet théâtral.

Photo : Vincent Leblanc-Beaudoin

Radio-Canada

La Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada a décerné jeudi soir son tout premier prix annuel Paulette-Gagnon au comédien Vincent Leblanc-Beaudoin. Le prix, anciennement connu sous le nom de « Prix Ontario » a été rebaptisé cette année en l’honneur de la grande dame du milieu théâtral franco-ontarien décédée en 2017.

Grâce à la bourse de 5000 $ associée au prix, le comédien franco-ontarien pourra ainsi développer un projet théâtral sans paroles nommé Le concierge, qui allie la danse et l'art clownesque au théâtre gestuel.

Au cours de sa carrière de plus de 40 ans dans le secteur des arts et de la culture, Paulette Gagnon a notamment été directrice administrative du Théâtre du Nouvel-Ontario, directrice générale de La Nouvelle Scène d’Ottawa et présidente de la Fédération culturelle canadienne-française.

Elle a aussi dirigé l’Association des théâtres francophones du Canada (ATFC), l’organisme responsable de la création de la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada.

Le portrait d'une femme

Paulette Gagnon est décédée subitement en octobre 2017.

Photo : Radio-Canada / Josée Perreault

Lors de son décès en octobre 2017, Paulette Gagnon était directrice du développement de la Place des Arts du Grand Sudbury, qui poursuit actuellement les travaux de construction de son édifice.

Comme chaque année, la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada a remis plusieurs autres prix à une panoplie d’artistes dont le travail peut être observé sur les planches.

Le comédien, dramaturge et metteur en scène Dillon Orr, originaire de Windsor, ainsi que le dramaturge ottavien Lionel Lehouillier sont les co-récipiendaires du Prix national d’excellence RBC de l’artiste émergent.

Ils ont ainsi obtenu une bourse de 10 000 $ qui leur permettra de poursuivre l’élaboration de leur projet théâtral Laitue matinale.

Les autres prix décernés :

  • Prix Viola Léger : Xavier Gould (Moncton, Nouveau-Brunswick), 5000 $
  • Prix Roland Mahé : Sabrina Auclair (Vancouver, Colombie-Britannique), 5000 $
  • Prix spécial Suzanne-Cyr : Céleste Godin (Moncton, Nouveau-Brunswick), 5000 $
  • Prix de l’École nationale de théâtre pour la formation artistique : Allain Roy (Caraquet, Nouveau-Brunswick), 5000 $
  • Prix du Centre des Écritures Dramatiques : Anaïs Pellin (Vancouver, Colombie-Britannique), 10 000 $
  • Prix Marcus - BMO : Anita Landry (Caraquet, Nouveau-Brunswick), 10 000 $
  • Prix Marcus - BMO (protégée) : Brigitte Gallant (Moncton, Nouveau-Brunswick), 3000 $

Nord de l'Ontario

Arts de la scène