•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 40 candidats pour le comité français de Toronto

Vue contre-plongée de l'hôtel de ville de Toronto, en Ontario.

L'hôtel de ville de Toronto

Photo : Pixabay / Scott Webb

Radio-Canada

Plus de quarante personnes ont posé leur candidature pour faire partie du comité consultatif sur les affaires francophones de la Ville de Toronto.

Le porte-parole municipal Pat Tobin indique que des fonctionnaires évaluent présentement ces candidatures et formuleront des recommandations au comité des nominations civiques.

Le comité des nominations doit choisir les membres du comité français et d'autres comités consultatifs lors de sa réunion du 17 septembre.

Le conseil municipal sera ensuite appelé à entériner ces choix au début octobre.

M. Tobin n'a pas révélé les noms des candidats en lice pour le comité sur les affaires francophones.

Il n'a pas donné de détails non plus sur le nombre de réunions qu'organiserait le comité ni sur son possible budget.

Après avoir été aboli par l'ancien maire Rob Ford en 2010 tout comme d'autres comités consultatifs, le comité français avait été recréé en 2014.

Le comité a milité par le passé pour l'ouverture d'une Maison de la francophonie et de l'Université de l'Ontario français à Toronto, notamment, en plus de réclamer plus de services municipaux en français.

Toutefois, avec seulement une poignée de réunions par année, le comité pouvait faire avancer un nombre limité de dossiers à la fois. Ses membres ont demandé plus de rencontres à la Ville.

Toronto

Francophonie