•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une scierie de Kelowna suspend ses opérations à cause du marché du bois d'oeuvre difficile

L'enseigne Tolko adjacente à une clôture grillagée fermée donnant sur une réserve de rondins empilés.

Un porte-parole de Tolko Industries a indiqué que l’usine donnerait un avis de retour au travail de 72 heures à ses employés si les conditions changent.

Photo : Radio-Canada / Dominika Lirette

Radio-Canada

Tolko Industries a annoncé jeudi la fermeture immédiate de son usine de Kelowna pour une période indéterminée. Au total, 127 employés sont maintenant sans travail.

L’entreprise justifie cette décision par les coûts élevés du rondin et les conditions du marché qui sont peu favorables en Amérique du Nord.

Ça n’a pas été une décision facile.

Troy Connolly, vice-président du bois solide, Tolko Industries

Troy Connolly, vice-président du bois solide à Tolko Industries, s’est dit déçu d’être dans une position où il doit couper court aux opérations de la scierie. Dans une déclaration écrite, il a ajouté que les bas prix de vente du bois d’oeuvre sur le marché et les coûts élevés de la matière première en Colombie-Britannique rendent l’usine non concurrentielle.

Le vice-président affirme que les employés ont été informés de la décision jeudi. En juillet, 90 employés ont appris qu'ils étaient mis à pied temporairement à compter du 6 août et jusqu'au 15 septembre.

Un porte-parole de Tolko Industries a indiqué que l’usine donnerait un avis de retour au travail de 72 heures à ses employés si les conditions changent.

Selon les estimations de la province, environ 6000 travailleurs de l’industrie forestière et 25 installations dans 22 communautés ont été affectés par des fermetures, des mises à pied ou des réductions de quarts de travail.

Les conséquences des feux de forêt et des ravages du dendroctone du pin ont créé une pénurie de bois en Colombie-Britannique. Un ralentissement dans les marchés immobiliers américains a aussi fait pression à la baisse sur les prix.

Avec les informations de Josh Pagé

Colombie-Britannique et Yukon

Industrie forestière