•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le patron de l'ONU se rend aux Bahamas pour exprimer sa solidarité

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, prononce un discours.

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, se rendra aux Bahamas vendredi et samedi.

Photo : Getty Images / Drew Angerer

Agence France-Presse

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a annoncé jeudi qu'il se rendrait vendredi et samedi aux Bahamas afin de témoigner de la « profonde solidarité » de l'Organisation aux victimes du « terrible ouragan » Dorian.

Il y a une nécessité pour la communauté internationale d'accroître son soutien à la population des Bahamas et à son gouvernement, a aussi dit Antonio Guterres.

Citant les Bahamas, les inondations au Mozambique, la désertification au Sahel, les incendies en Amazonie, la fonte de la glace en Arctique et la destruction des coraux, le chef de l'ONU a exhorté les dirigeants de la planète à être plus ambitieux dans la lutte contre le changement climatique.

Tout ceci confirme ce que nous disons tous depuis peu : le changement climatique est plus rapide que nous et nous devons adopter une approche beaucoup plus ambitieuse dans ce que nous faisons pour vaincre le changement climatique.

Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU
Des débris jonchent le sol dans une zone des Bahamas dévastée par l'ouragan Dorian.

Quelque 1300 personnes n'ont toujours pas été retrouvées aux Bahamas, dix jours après le passage de Dorian.

Photo : AFP/Getty Images

Lors de son déplacement, le secrétaire général rencontrera le premier ministre Hubert Minnis à Nassau ainsi que d'autres responsables des Bahamas. Il aura aussi des entretiens avec des victimes de l'ouragan et les équipes humanitaires qui les assistent, a précisé un communiqué de l'ONU.

Les Bahamas ont déjà reçu la visite le 4 septembre du secrétaire général adjoint de l'ONU pour les Affaires humanitaires, Mark Lowcock. Ce dernier avait alors annoncé le déblocage d'un million de dollars du fonds d'urgence des Nations unies pour les Bahamas.

Quelque 1300 personnes n'ont toujours pas été retrouvées aux Bahamas, 10 jours après le passage de Dorian qui a fait 50 morts, semé le chaos dans cet archipel des Caraïbes et déclenché une marée noire, selon les services de secours.

Politique internationale

International