•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les régions rurales, des atouts économiques à ne pas délaisser en Ontario

Vue aérienne avec des arbres en rouge et vert et une rivière.

Le développement des zones plus rurales de l'Ontario, comme les régions de Peterborough et Kawartha, est important pour toute la province selon un récent rapport de la Chambre de commerce de l’Ontario.

Photo : Chambre de commerce de l’Ontario / Justen Soule

Marguerite Gallorini

La Chambre de commerce de l’Ontario (CCO) a publié jeudi une liste de recommandations pour les trois ordres de gouvernement afin de dynamiser les régions économiques de la province, y compris les régions rurales.

Le rapport intitulé la grande mosaïque : raviver les économies régionales de l’Ontario présente une étude des différentes régions de la province afin de déterminer des stratégies pour soutenir leur développement à long terme de la part des gouvernements.

Le rapport souligne que la population et la croissance économique [dans la province] ont été notablement déséquilibrées lors des dernières décennies, avec des taux de croissance dans la région du Grand Toronto-Hamilton-Niagara et Ottawa surpassant nettement ceux des autres régions de l’Ontario.

Accès à Internet

Le rapport souligne l’importance d’offrir un accès à Internet à toutes les communautés de l’Ontario, y compris les moins bien desservies.

Lors d’une conférence de presse de la Fédération canadienne des municipalités (FCM) jeudi matin où la Fédération appelait le gouvernement fédéral à financer davantage les projets des municipalités, le maire de Toronto, John Tory, a souligné le besoin des communautés rurales à avoir accès à Internet.

Quatre personnes sont derrière un podium, devant un rideau noir et deux drapeaux canadiens.

Le maire de Toronto John Tory réagit à la plateforme de la fédération canadienne des municipalités.

Photo : Radio-Canada / Marguerite Gallorini

Bien que de nombreuses sociétés se bousculent au portillon pour offrir un accès à Internet à Toronto, dit-il, dans d’autres municipalités plus petites, non seulement n’ont-ils pas de choix [de fournisseurs], mais ils n’en ont parfois aucun, ce qui paralyse beaucoup de commerces dans ces municipalités, déplore-t-il.

Si nous essayons de construire un pays robuste, [...] nous devons régler le problème de l’accès à Internet dans les parties rurales du pays

John Tory, maire de Toronto

Le rapport de la CCO indique que dans les zones rurales où les compagnies privées n’ont pas d’intérêt économique à s’implanter, c’est là qu’un financement public est nécessaire pour combler les lacunes de couverture.

L'analyste des politiques pour la CCO et auteure du rapport, Claudia Dessanti, rappelle qu’Internet est utilisé pour tous les aspects de la vie moderne, y compris l’agriculture moderne comme l’agriculture de précision. Pour que notre secteur agricole reste compétitif, il a besoin d’avoir accès à Internet.

Transports en zones rurales

Le rapport révèle aussi que de nombreuses routes rurales sont inappropriées.

Prenons l'exemple du secteur agroalimentaire. De nombreuses routes de l’Ontario ne sont pas conçues pour les tracteurs et autres gros équipements que le secteur utilise pour transporter ses produits sur le marché, et la congestion limite la productivité.

Une route enneigée de l'Ontario dans une région rurale.

Le rapport révèle aussi que de nombreuses routes rurales sont inadaptées pour les tracteurs et d'autres gros équipements du secteur agroalimentaire.

Photo : EACOM Timber Corporation

Le président du caucus rural de la FCM, Ray Orb, a rappelé que les communautés rurales sont essentielles à l’économie et à la qualité de vie de ce pays et qu’elles représentent un tiers de l’économie du Canada.

Claudia Dessanti explique aussi que le gouvernement pourrait prendre exemple sur certains états des États-Unis, comme le Connecticut, qui sont en train d’expérimenter une alternative au système de subventions avec un crédit d'impôt.

Un homme devant une tribune.

Le président du caucus rural de la FCM, Ray Orb, rappelle que les communautés rurales sont essentielles à l’économie du Canada.

Photo : Radio-Canada / Marguerite Gallorini

Cette structure permet aux investisseurs d’investir dans de petits commerces dans des régions rurales, et lorsque ces commerces atteignent une certaine étape, le gouvernement redonne un crédit d’impôt à ces investisseurs.

Selon l’analyste, ce serait un très bon système pour favoriser les investissements dans des régions qui, d’ordinaire, n’attireraient pas d'investisseurs privés, selon elle.

Le rapport de la CCO contient 17 recommandations pour conseiller les décisionnaires politiques de garder une approche complète et exhaustive lors de l’ébauche de solutions pour l’économie globale la province.

Toronto

Politique