•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les enfants savent qu'il ne faut pas conduire après avoir bu

Un autobus avec une photo grand format d'un enfant qui porte des lunettes de réalité virtuelle.

Un autobus du programme SmartWheels doté d'équipements de réalité virtuelle visitera 100 écoles de la Saskatchewan pour sensibiliser les élèves de la 4e à la 6e année au danger de la conduire avec les facultés affaiblies.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Jeudi, l'organisme Mères contre l'alcool au volant (MADD Canada) a présenté son programme interactif SmartWheels dans une école de Regina. Le programme sensibilise les jeunes du primaire aux risques liés à la conduite avec les facultés affaiblies à l'aide de la réalité virtuelle.

Ce programme utilise des tablettes et des lunettes de réalité virtuelle pour bien imprimer le message de la prudence dans les jeunes esprits.

Le lancement a permis à plusieurs élèves de l’École St Gabriel à Regina d'enfiler des lunettes de réalité virtuelle « qui simulent ce que voient et ressentent les conducteurs aux facultés affaiblies. »

Plan moyen de Maddy vers qui sont tendus deux microphones alors qu'en arrière-plan des personnes sont debout devant l'autobus SmartWheels

Maddy est en 6e année, elle croit que cette séance de sensibilisation avec le programme SmartWheels l'aidera plus tard à ne pas conduire avec les facultés affaiblies.

Photo : Radio-Canada

« C’était fou. J’ai appris beaucoup. Je vais certainement m'en souvenir et partager l’expérience avec d’autres personnes », lance Maddy, une élève de 6e année.

Et c’est justement le but du programme, indique le ministre responsable de la Société d’assurance de la Saskatchewan (SGI), Joe Hargrave.

« Lorsque ces jeunes monteront en voiture avec leur mère ou leur père, alors que ceux-ci ont bu, les enfants leur diront “ne fais pas cela" », espère-t-il.

Il ajoute qu'il est aussi important de commencer la sensibilisation chez les jeunes bien avant qu’ils commencent à subir la pression de leurs pairs pour boire ou fumer et bien avant qu’ils aient l’âge de conduire.

À bord d’un autobus, qui visitera 100 écoles de la province, environs 9000 élèves de la 4e à la 6e année seront non seulement amenés à expérimenter les effets de la conduire avec les facultés affaiblies grâce à la réalité virtuelle, mais aussi visionner des vidéos sur les effets de l'alcool et de la drogue.

La Saskatchewan est la deuxième province à accueillir ce programme, qui a été introduit en Ontario en 2017.

Le programme a bénéficié du soutien de la SGI et de la Régie des alcools et des jeux de hasard de la province qui commanditent les présentations dans les écoles.

Avec les informations de Emmanuelle Poisson

Saskatchewan

Prévention et sécurité