•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voir et créer des images dans le bois

Pyrogravure

Pyrogravure

Photo : Radio-Canada

Le talent du Franco-Manitobain Edmond Dufort ne finit plus de surprendre. Après l’enseignement, la peinture et la musique, sa nouvelle passion est la gravure sur bois.

Cette nouvelle flamme, il l’a découverte alors qu’il construisait des boîtes de jardin en bois. En observant les nœuds et le grain des planches, il a commencé à y voir des paysages.

J’avais même commencé à brûler des images sur les boîtes pour les jardins. Et les images valaient beaucoup plus que les boîtes elles-mêmes, raconte-t-il avec le sourire.

De plus, ajoute-t-il, les œuvres d’art, contrairement aux boîtes de jardin, peuvent être vendues toute l’année.

Oeuvre de l'artiste franco-manitobain Edmond Dufort

Oeuvre de l'artiste franco-manitobain Edmond Dufort

Photo : Radio-Canada

C’est en partie pour cette raison qu'Edmond Dufort a récemment décidé d’en faire son gagne-pain.

Depuis, les planches de bois font partie du quotidien de la famille. Il y en a partout, derrière et dans le garage, au sous-sol et dans la pièce qu’il utilise comme atelier pour créer ses pyrogravures.

L'artiste franco-manitobain Edmond Dufort dans son atelier de pyrographie

L'artiste franco-manitobain Edmond Dufort dans son atelier de pyrographie

Photo : Radio-Canada

La majorité des planches qu’il utilise proviennent de palettes de bois qu’il trouve dans les sites industriels.

Je cherche différents types de morceaux pour voir les différents dessins que l’on peut faire dessus.

Voir des images dans le bois

Voir des images dans le bois

Photo : Radio-Canada

Pour l’artiste, la recherche et la préparation du bois ajoutent au plaisir de créer.

J’aime l’odeur quand je le sable, j’aime la poussière, j’aime les machines pour couper les planches et le processus de sabler pour faire ressortir le caractère du bois.

Une citation de :Edmond Dufort

Jusqu’à présent ajoute-t-il, la réponse du public est positive et les gens les achètent aussi, ce qui est un peu un commentaire, c'est bien pour moi aussi... ça se vend.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !