•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Travaux en vue pour la reconstruction du quai de Percé

Des bateaux d'excursion sont accostés au quai de Percé et des touristes se promènent sur le quai.

Bateaux d'excursion au quai de Percé

Photo : Radio-Canada

Joane Bérubé
Bruno Lelièvre

Le décret autorisant le transfert de propriété du quai entre Québec et Ottawa a été adopté cet été par l’Assemblée nationale. Cette étape ouvre la porte aux travaux de réfection qui seront sous la responsabilité du gouvernement fédéral.

Pêches et Océans Canada a lancé au début du mois de septembre les appels d’offres pour les futurs travaux.

Le Ministère demeurera propriétaire du quai jusqu’à la fin du chantier.

Les soumissions seront rendues publiques à la mi-octobre.

L'entrepreneur disposera de 39 semaines pour exécuter les travaux à partir de l'avis de l'acceptation de l'offre.

Si tout se déroule comme prévu, le quai de Percé appartiendra au gouvernement du Québec en 2020.

Des gens qui embarquent dans un bateau

Des croisiéristes prennent place à bord d'un bateau au quai de percé

Photo : Radio-Canada

Le soumissionnaire retenu devra s’assurer que les activités de pêche pourront reprendre comme prévu le 1er mai prochain et que les opérations des bateliers pourront être relancées le 15 juin 2020.

C'est le ministère des Transports du Québec qui prendra officiellement en charge le quai remis à neuf.

Bateaux de pêche accostés à un quai.

Bateaux de pêche au homard au quai de Percé

Photo : Radio-Canada

Le ministre des Transports, Francois Bonnardel, indique que Québec envisage d’en confier la gestion à une organisation locale. On va s’assurer que ce soit une société en bonne et due forme, qui connaît bien le milieu, qui va être capable de générer des revenus et d’assurer par la suite une situation qui soit bonne pour la Gaspésie.

Une nouvelle structure

À la fin du chantier, le quai de Percé aura été entièrement refait.

Une vague qui cogne contre le quai de Percé

Le quai de Percé a été malmené à plusieurs reprises

Photo : Courtoisie Ariane Aubert Bonn

Il est prévu qu’une partie de la structure actuelle soit démolie et qu’une promenade pour piéton soit aménagée. Soumis aux importantes marées et fortes tempêtes qui frappent de plus en plus souvent la côte, le quai sera mieux protégé grâce à un enrochement et à un brise-lame construit perpendiculairement à la structure actuelle.

Ce brise-lame permettra de créer un espace protégé pour l’installation de ponton et les débarquements de pêche.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Infrastructures