•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour du privé dans les examens de conduite pour réduire les retards

Un évaluateur prend des notes durant un examen de conduite.

Le gouvernement Notley avait retiré les examens de conduite des mains du privé en octobre 2018 en raison du nombre important de plaintes du public.

Photo : iStock / humonia

Radio-Canada

Le gouvernement albertain embauchera des examinateurs privés pour réduire les temps d’attente avant un examen de conduite.

Selon le ministre des Transports, Ric McIver, les retards s’accumulent depuis que l'ex-gouvernement néo-démocrate a rendu public le système d’examens, qui était privé depuis 1993.

« Le gouvernement précédent s’est pressé de lancer un système alors qu’il avait seulement embauché la moitié des examinateurs nécessaires, a lancé Rick McIver pendant une conférence de presse. Des Albertains ont dû attendre dans certains cas jusqu’à 12 semaines pour passer leur examen de conduite. »

Son homologue sous le gouvernement Notley, Brian Mason, avait retiré les tests de conduite des mains du privé en octobre 2018 en raison du nombre important de plaintes du public. Le gouvernement en recevait en moyenne sept par jour, allant du harcèlement aux frais excessifs.

Rick McIver assure que les nouveaux examinateurs privés auront un bon dossier de conduite et que leurs antécédents judiciaires seront scrutés. Les candidatures d’examinateurs expérimentés auront la priorité.

Alberta

Transports