•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une attaque au couteau fait deux morts, dont l'assaillant, à Kingston

Un véhicule de police boucle un périmètre policier, quatre agents de police circulent sur la chaussée.

La police de Kingston mène l'enquête au centre-ville après un incident qui a eu lieu au coin des rues Queen et Bagot.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Radio-Canada

Un assaillant de 22 ans, armé d'un couteau, a agressé un homme de 40 ans qui a succombé à ses blessures jeudi au centre-ville de Kingston. L'assaillant est mort lui aussi après avoir eu une altercation avec la police.

L’Unité des enquêtes spéciales de l'Ontario enquête sur les circonstances entourant la mort de deux personnes rue Queen.

L’Unité des enquêtes spéciales a déclaré dans un communiqué qu'un policier de Kingston est tombé sur un homme de 22 ans qui avait agressé une personne de 40 ans, qui a par la suite succombé à ses blessures.

Des policiers supplémentaires sont arrivés sur les lieux et une altercation a eu lieu entre les policiers et l'homme de 22 ans.

L'un des agents a déchargé son arme à feu sur le suspect, qui a été touché. L’Unité des enquêtes spéciales indique que peu de temps après, l'homme a commencé à se faire du mal avec le couteau, et un deuxième policier a déchargé une arme à impulsion électrique.

Des policiers sur une scène de crime dans la rue avec des voitures de police.

La police est intervenue au coin des rues Queen et Bagot, dans le centre-ville de Kingston, en Ontario, peu de temps avant 14 h jeudi.

Photo : CBC

L'homme de 22 ans a été déclaré mort sur les lieux. Une autopsie est prévue pour vendredi matin à Kingston.

Un témoin raconte

Peter Hoang, qui travaille dans un commerce du coin, rapporte qu’il a vu un assaillant armé d'un couteau avec une première victime immobile sur le sol.

Selon M. Hoang, l’assaillant se serait précipité sur une autre victime sortie d’un immeuble de logements pour la poignarder elle aussi.

Des policiers et des équipes d'ambulanciers sont à l'intersection d'une route.

Selon la police et un témoin, l'assaillant aurait retourné l'arme contre lui. Une autopsie est prévue pour vendredi matin à Kingston.

Photo : CBC

Le témoin rapporte qu’après l’arrivée des policiers, une personne aurait tenté de venir en aide à une des victimes. Les policiers auraient ouvert le feu après que l’assaillant eut essayé de s’en prendre à celle-ci.

Il aurait été atteint par au moins un coup de feu.

Peter Hoang dit avoir vu l’assaillant assis sur une jardinière sur le trottoir, retourner son couteau contre lui et se poignarder.

Le périmètre a été fermé durant plusieurs heures. La rue Queen a été fermée entre les rues Wellington et Montréal et la rue Bagot fermée entre les rues Princess et Barrack.

L’Unité des enquêtes spéciales ouvre une enquête quand un membre du public est tué ou gravement blessé lors d’une intervention policière ou encore s’il y a des allégations d’agression sexuelle.

Toronto

Crimes et délits