•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’éclosion de légionellose à Moncton est terminée

Le Dr Léger donne une conférence de presse.

L’éclosion de légionellose est terminée à Moncton, confirme le Dr Yves Léger, médecin-hygiéniste pour l’est du Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada / Michèle Brideau

Radio-Canada

Les résidents de la région de Moncton peuvent pousser un soupir de soulagement, car l’éclosion de légionellose est terminée, annonce le médecin-hygiéniste Yves Léger.

En tout, 16 personnes ont été atteintes durant l’éclosion. L’âge des patients variait de la mi-trentaine à plus de 90 ans.

Les autorités médicales refusent toujours de préciser dans quel édifice l’éclosion s’est produite.

Elles assurent toutefois que le problème à l’origine de la contamination, une tour de refroidissement, a été réglé il y a environ un mois et elles reconnaissent que cette réponse risque de ne pas satisfaire le public.

La légionellose est causée par une bactérie qui vit dans les sources d’eau naturelles, comme les étangs, et les réseaux d’eau artificiels, dont les climatiseurs et les spas.

La bactérie se propage lorsque des gouttelettes provenant de sources d'eau infectées sont inhalées. Des climatiseurs et des tours de refroidissement mal entretenus ont déjà été mis en cause dans le passé.

Avec des renseignements de Michèle Brideau et de Shane Magee

Nouveau-Brunswick

Santé publique