•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les feux de forêt du Mont Scio ont été délibérément allumés, selon les policiers

L'avion-citerne déverse un chargement d'eau sur la forêt

Un avion-citerne et un hélicoptère sont venus à bout des feux de forêt qui sévissaient derrière le Centre d'études en santé de Saint-Jean.

Photo : CBC/Ted DIllon

Radio-Canada

Les incendies de forêt qui se sont déclarés le 3 septembre derrière le Centre des sciences de la santé, à Saint-Jean, sont d’origine suspecte, selon la Force constabulaire royale de Terre-Neuve.

Le service policier pense que quelqu’un a volontairement allumé ces feux, a expliqué un porte-parole, jeudi matin.

Des spécialistes des incendies de la Force constabulaire royale de Terre-Neuve poursuivent leur enquête.

Les policiers demandent à toute personne qui aurait vu toute activité suspecte ce jour-là dans les environs de la route du Mont Scio et du sentier de Long Pond de communiquer avec eux.

Plusieurs feux et leurs panaches de fumée étaient visibles derrière l’hôpital, à Saint-Jean, jeudi dernier. Les autorités ont éteint les incendies en début de soirée avec l’appui d’un avion-citerne et d’un hélicoptère.

Les pompiers disaient qu’ils avaient combattu au moins trois feux et quelques autres points chauds.

Deux pompiers qui ont parlé aux journalistes ce jour-là avançaient des explications différentes sur les causes possibles des incendies. Le chef adjoint Robert Fowler disait qu’un incendie peut facilement se propager à divers endroits en forêt, mais le chef pompier Dean Foley disait croire qu’il s’agissait d’incendies distincts.

Avec les renseignements de Ryan Cooke et de Bailey White, de CBC

Terre-Neuve-et-Labrador

Incendie criminel