•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Été fructueux pour les apprentis maraîchers du Croquarium

Deux jeunes qui vendent leurs produits dans un marché public.

Dans ce projet, les jeunes ont appris beaucoup plus que comment faire pousser des légumes.

Photo : facebook.com/croquarium

Radio-Canada

Une quinzaine d'apprentis agriculteurs boucleront leur saison maraîchère ce samedi au jardin collectif des Nations de Sherbrooke.

Pour l'occasion, ils vendront le fruit de leur travail de la dernière saison lors du Marché des jeunes entrepreneurs. L’événement est sous la responsabilité de l’organisme Croquarium situé à Waterville.

Au total, 15 jeunes de 11 à 14 ans sont devenus des producteurs maraîchers cet été dans le cadre de l'activité. Ils ont touché à toutes les sphères de la production agricole, de l'entretien du jardin, à la récolte et à la mise en marché. On les accompagne dans un processus complet d'entrepreneuriat maraîcher. Ils sont jeunes et c'est souvent une première expérience de travail. On vit des étés extraordinaires avec eux, explique, d'entrée de jeu, la responsable des communications de Croquarium, Mélanie Mercier.

Chacun avait un lot de 10 mètres carrés à cultiver. Il y a des jeunes qui sont allés vers des choses plus communes, mais d'autres sont allés vers des cultures plus excentriques volontairement. Quelque chose de très marqué cette année, c'est que les jeunes ont compris vite que la transformation des produits pouvait être plus payante. Au-delà du pain aux zucchinis, ils sont allés avec les potages, les tisanes, les herbes salées, raconte-t-elle.

On travaille ça aussi chez Croquarium, le rapport sain à l'alimentation, à la santé et au gaspillage. On ne jette pas une carotte croche de la même façon quand c'est nous qui l'avons fait pousser.

Mélanie Mercier, porte-parole chez Croquarium

L'activité a lieu ce samedi à 10 h 45 sur la rue Pacifique. Le jardin des jeunes entrepreneurs reviendra l'été prochain.

Estrie

Agriculture