•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nutrien prévoit jusqu'à 750 mises à pied dans ses mines de potasse en novembre

L'édifice de Nutrien à Sasktoon

Les mises à pied pourraient commencer en novembre.

Photo : Radio-Canada / Trevor Bothorel

Radio-Canada

La minière Nutrien annonce l’arrêt des activités, pour environ deux mois au cours du dernier trimestre, dans trois de ses mines de potasse en Saskatchewan : celles de Allan, de Lanigan et de Vanscoy. Entre 480 et 750 travailleurs pourraient être touchés par cette mesure.

L’entreprise indique avoir pris cette décision pour faire face à un ralentissement temporaire du marché international de la potasse.

Un porte-parole de l'entreprise, Will Tigley, indique qu’entre 150 et 250 travailleurs pourraient être mis à pied dans chacune des trois mines à partir du mois de novembre.

L'entreprise dit s'attendre à une amélioration des conditions du marché de la potasse en 2020 et dans le moyen terme. Elle prévoit alors une reprise graduelle de ses activités pour répondre à la demande.

Saskatchewan

Emploi