•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élection fédérale : les agriculteurs passent commande

Todd Lewis  donnne une entrevue debout dans le hall d'entrée de l'édifice de Radio-Canada à Regina.

En entrevue à Radio-Canada, mercredi, Todd Lewis demande aux partis politiques fédéraux d'accordre de l'attention aux demandes des agriculteurs saskatchewanais.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'Association des producteurs agricoles de la Saskatchewan (APAS) a rendu publique, mardi, ses attentes vis-à-vis des partis politiques qui prendront part à l'élection fédérale d’octobre.

En tête de liste, les agriculteurs espèrent une réforme du programme de protection des revenus agricoles Agri-Stabilité.

Des milliers d’agriculteurs ont quitté le programme faute de protection adéquate ou en raison d'insatisfaction liée aux procédures administratives, déplore le communiqué de l'association.

Le président de l’APAS, Todd Lewis, indique que le programme Agri-Stabilité est présentement en révision.

Nous avons demandé une augmentation du bénéfice de référence, pour offrir une meilleure couverture [contre les risques] aux agriculteurs saskatchewanais, déclare-t-il.

Les agriculteurs réclament aussi la mise sur pied d’un programme pour dédommager les agriculteurs lésés par des différends commerciaux entre le Canada et d'autres pays.

L’APAS demande plus d'investissement dans les infrastructures de transport

Les agriculteurs veulent que les partis s’engagent à investir dans l’infrastructure ferroviaire pour faciliter l’acheminement des denrées vers les ports, par exemple, Vancouver et Prince Rupert, en Colombie-Britannique, ou Churchill, au Manitoba.

Soutenir l’agriculture, à travers le commerce ou les investissements dans les infrastructures, va être bénéfique pour l’ensemble de l’économie, soutient M. Lewis.

Dans le domaine de l’environnement, celui-ci dit vouloir s’assurer que les agriculteurs recevront les crédits pour leur rôle dans la séquestration du carbone.

Todd Lewis affirme que l’APAS est une association non partisane. Les partis politiques fédéraux devront être à l’écoute des agriculteurs et reconnaître à quel point l’agriculture est importante , demande-t-il toutefois.

Avec les informations de Gabrielle Proulx

Notre dossier Élections Canada 2019

Saskatchewan

Politique fédérale