•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le ministre des Affaires intergouvernementales du N.-B. Greg Thompson est mort

L'ancien ministre fédéral Greg Thompson était devenu ministre des Affaires intergouvernementales du Nouveau-Brunswick le 9 novembre 2018.

Photo : Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Radio-Canada

Le ministre des Affaires intergouvernementales du Nouveau-Brunswick, Greg Thompson, est mort. Il avait 72 ans.

Marcia et moi sommes profondément attristés par le décès de notre cher ami et collègue, Greg Thompson. Malgré notre chagrin, nous savons qu’il a eu une vie bien remplie. Greg a consacré sa vie à servir les autres, soutenu par l’affection inconditionnelle de l’amour de sa vie, Linda, et de leurs merveilleux fils, Gregory Jr. et Christian, affirme le premier ministre Blaine Higgs dans un communiqué.

Le chef du Parti libéral, Kevin Vickers, offre ses condoléances à la famille Thompson. Il garde de bons souvenirs de son ami. M. Thompson passait souvent me voir à la Chambre des communes lors de mon mandat de sergent d’armes pour discuter de l’actualité chez nous au Nouveau-Brunswick et pour se rappeler des souvenirs de mon oncle Benny Vickers, un ancien chef de police de Blacks Harbour. Je suis reconnaissant de son amitié. J’ai toujours admiré Greg et il était un homme exceptionnel, dit-il.

Greg Thompson a été mon député pendant 14 des 19 années où il a siégé à la Chambre des communes. Il était très respecté et apprécié de ses électeurs, quelles que soient leurs tendances politiques. C’est un jour triste pour les résidents du comté de Charlotte, ainsi que pour tous ceux et celles qui connaissaient Greg personnellement et professionnellement. Mes plus sincères condoléances à son épouse Linda et à sa famille élargie, souligne le chef du Parti vert, David Coon.

M. Thompson a un héritage de service public dans lequel il a travaillé dur pour servir les personnes qu’il représentait. Je tiens à offrir mes sincères condoléances à sa famille et à ses amis. Nos pensées et nos prières sont avec eux en ce moment, déclare le chef de l'Alliance des gens du Nouveau-Brunswick, Kris Austin.

Greg Thompson a été élu député de Sainte-Croix en septembre 2018 après plusieurs années en politique fédérale.

Il a été élu à la Chambre des communes pour la première fois en 1988 en tant que député de Carleton-Charlotte. Il a été défait aux élections de 1993, mais réélu en 1997, 2000, 2004, 2006 et 2008 en tant que député de Nouveau-Brunswick-Sud-Ouest.

Pendant sa carrière au fédéral, M. Thompson a été ministre des Anciens Combattants ainsi que porte-parole en matière de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, des comptes publics, de la santé, du développement régional, du Conseil du Trésor et du développement des ressources humaines.

Greg Thompson a aussi été coprésident du Groupe interparlementaire Canada-États-Unis, de 2004 à 2006. Il était encore récemment président de la Commission du parc international Roosevelt de Campobello.

Peu importe les postes qu’il a occupés tout au long de son impressionnante carrière, tout les monde qui le connaissait l’appelait simplement Greg. Son sourire désarmant, son sens de l’humour, et sa capacité d’établir des liens avec des gens de tout horizon sont des traits de caractère qui nous manqueront profondément, ajoute Blaine Higgs.

Un livre de condoléances sera à la disposition du public à l’Assemblée législative à compter de midi, mercredi. Les gens pourront y inscrire leur message jusqu'au jour des funérailles. Le gouvernement annonce aussi la mise en berne des drapeaux devant tous ses édifices.

Nouveau-Brunswick

Politique provinciale