•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les maires et l'UMQ réclament plus d'argent de Québec

Alexandre Cusson, président de l'Union des municipalités du Québec (UMQ)

Alexandre Cusson, président de l'Union des municipalités du Québec (UMQ)

Photo : Radio-Canada

Gilles Munger

Les maires des municipalités du Saguenay-Lac-Saint-Jean et l’Union des municipalités du Québec lancent un cri du coeur auprès du gouvernement pour obtenir plus de financement et ainsi éviter de trop augmenter le compte de taxes des contribuables.

L'Union des municipalités du Québec estime que le système des revenus basés essentiellement sur le compte de taxes des contribuables, des commerces et des entreprises ne fonctionne plus.

Au Québec, 76 % du revenu des villes provient de l'impôt foncier.

Pacte fiscal :

Entente pluriannuelle entre le gouvernement du Québec et les municipalités dans le but d'assurer à celles-ci de la pérennité de sources de revenus prévisibles et structurantes, complémentaires aux revenus autonomes dont elles disposent déjà, pour leur donner les moyens financiers de fournir des services de qualité à leurs citoyens.

Source: TAG, 2013

Alexandre Cusson le président de l'Union des municipalités du Québec, déplore que les revenus ne puissent plus suivre la hausse des dépenses. Les maires demandent aussi au gouvernement de payer entièrement les compensations tenant lieu de taxes pour ses édifices.

Ce qu'on demande à Québec, c'est le transfert d'un point de TVQ, ça permettrait de diversifier les sources de revenus, d'arrêter de mettre de la pression au niveau de nos citoyens.

Josée Néron, mairesse de Saguenay.

Comme l'État ne paie actuellement que 50 à 60 % de la valeur des bâtiments publics, ça représente un manque à gagner de 3,6 millions de dollars pour Saguenay et de 750 000 $ pour Alma.

Les maires croient aussi que le gouvernement devrait leur donner plus d'argent provenant des redevances sur les ressources naturelles comme la forêt et les mines.

Au bureau de la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Andrée Laforest, on indique que les discussions en cours avec l'Union des municipalités du Québec et la Fédération québécoise des municipalités demeurent confidentielles pour l'instant.

Saguenay–Lac-St-Jean

Affaires municipales