•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Optimisme prudent chez les Sénateurs d'Ottawa

62 joueurs vont participer au camp d'entraînement de l'équipe

Pierre Dorion arrive sur un terrain de golf, suivi par les caméras des médias.

Le directeur général des Sénateurs, Pierre Dorion, à son arrivée au tournoi de golf de l'organisation

Photo : Radio-Canada

Jonathan Jobin

C'est avec un enthousiasme prudent que l'organisation des Sénateurs d'Ottawa va amorcer son prochain camp d'entraînement, jeudi. Le directeur général de la formation, Pierre Dorion, a dévoilé lors du tournoi de golf de l'équipe, mardi, que 62 joueurs ont reçu une invitation afin d'y participer.

Nous voulons un camp compétitif et des entraînements difficiles. Si les joueurs ne font pas bonne figure pendant le camp, ils ne feront pas partie de cette équipe, a mentionné Dorion aux journalistes.

Presque tous les joueurs qui ont participé au camp des recrues seront du camp principal, ce qui explique le grand nombre de participants.

Les Sénateurs ont bien aimé ce qu'ils ont vu de leurs espoirs au cours des derniers jours, alors que l'organisation a remporté trois matchs contre les recrues du Canadien de Montréal et des Jets de Winnipeg. Logan Brown, Josh Norris et Erik Brannstrom, de même que le groupe de gardiens, se sont notamment distingués.

Pierre Dorion a répété, mardi, que le pire est derrière l'équipe et que les partisans pourront voir une formation bien meilleure et qui progressera rapidement cette saison.

Nous pourrons surprendre beaucoup de monde si les jeunes joueurs répondent aux attentes. Ils doivent simplement se présenter au bâton!

Pierre Dorion, directeur général des Sénateurs d'Ottawa

Le nouvel entraîneur, D.J. Smith, a l'intention de séparer l'équipe en trois groupes et de faire batailler chaque joueur pour une place dans la formation pendant le camp.

De jeunes vétérans prêts à en faire plus pour un nouvel entraîneur

Les Sénateurs n'auront pas de capitaine durant la saison 2019-2020. L'organisation a pris la décision d'y aller avec un groupe de trois leaders qui se partageront la tâche d'assistants durant l'année.

Nous pensons qu'ils seront en mesure d'aider les jeunes qui poussent, a dit Dorion.

Les jeunes vétérans de l'équipe semblent convaincus que l'arrivée d'un nouvel entraîneur sera bénéfique cette saison.

Anthony Duclair célèbre un but avec ses coéquipiers des Sénateurs d'Ottawa.

Anthony Duclair célèbre un but avec ses coéquipiers des Sénateurs d'Ottawa.

Photo : The Canadian Press / Adrian Wyld

Le défenseur Thomas Chabot sera assurément du groupe de leaders de l'équipe malgré ses 22 ans. Le jeune homme a récolté 55 points en 72 matchs l'an dernier. Il se dit lui aussi fébrile à l'idée de commencer le camp avec un nouveau groupe d'entraîneurs.

On est un peu dans une position sans pression! Tout le monde dit qu'on va terminer dernier. Mais on sait qu'on a une bonne équipe et qu'on a du talent. On est confiants en ce qu'on a et on a hâte que ça commence, a lancé Chabot.

Je pense qu'après deux années durant lesquelles on a eu beaucoup de misère, ça sera un nouveau départ. Ça nous permettra de repartir à zéro. Il faut faire nos preuves. Apporter ce niveau de compétition fera monter le jeu d'un cran et c'est bon ici, a pour sa part affirmé Jean-Gabriel Pageau, qui jouera déjà une huitième saison à Ottawa.

Jean-Gabriel Pageau, des Sénateurs d'Ottawa

Jean-Gabriel Pageau, des Sénateurs d'Ottawa

Photo : Getty Images / Jana Chytilova/Freestyle Photo

Les joueurs des Sénateurs participeront aux tests physiques jeudi, avant de sauter sur la glace vendredi. Ils joueront un premier match préparatoire le 17 septembre contre les Leafs de Toronto, avant d'ouvrir leur saison le 2 octobre contre leurs vieux rivaux.

Ottawa-Gatineau

Hockey