•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1,3 M$ de plus annuellement pour les organismes communautaires du Bas-Saint-Laurent

Gros plan sur des mains d'une personne âgée qui tiennent celles d'une autre personne adulte.

Les organismes communautaires du Bas-Saint-Laurent auront droit à un montant supplémentaire de la part de Québec.

Photo : iStock

Radio-Canada

Québec octroie 1,3 million de dollars de plus par année pour le financement des organismes communautaires du Bas-Saint-Laurent. Cette aide s'ajoute à l'enveloppe de près de 19,7 millions de dollars déjà octroyée à ces organismes annuellement.

La ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Marie-Eve Proulx, a fait l'annonce de cette aide financière mardi à Rivière-du-Loup.

C'est le Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent qui déterminera, au cours des prochaines semaines, les montants qui seront distribués aux 119 organismes touchées par cette annonce.

Selon l'agente de liaison pour la TROC, Julie Proulx, les demandes formulées aux organismes communautaires ne cessent d'augmenter dans la région.

On veut changer la société, on ne veut pas que le problème perdure. On veut agir sur les causes. Ça demande un travail d'arrache-pied.

Julie Proulx, agente de liaison pour la Table régionale des organismes communautaires

Julie Proulx affirme que cette aide arrive donc à point nommé.

Tournée pour le Plan d'électrification et de changements climatiques

Une quinzaine d’organismes ont participé à la consultation qui mènera au Plan d’électrification et de changements climatiques mardi matin à Rivière-du-Loup. La ministre Marie-Eve Proulx a profité de son passage dans la région pour prendre part à la consultation.

Cette tournée provinciale se poursuivra au cours des prochaines semaines. Les villes de Gaspé et de Sept-Iles seront visités les 4 et 7 octobre.

Marie-Eve Proulx, ministre responsable de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine.

Marie-Eve Proulx, la ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, espère que la tournée de consultation permettra de mieux connaître les besoins des acteurs régionaux.

Photo : Radio-Canada

On veut que nos politiques, nos plans d'action, respectent la spécificité des régions. [...] Ces mesures spécifiques, ce sont les acteurs qu'on rencontre pendant cette tournée qui vont nous les donner, soutient la ministre Proulx.

Des thèmes reliés à l'agriculture, à l'érosion des berges, aux milieux humides et aux transports collectifs ont été abordés.

Marie-Eve Proulx souhaite maintenant que les sujets discutés à Rivière-du-Loup se retrouvent dans le plan qui sera dévoilé au début de 2020.

Selon elle, un plan d'action national permettra de travailler sur des problématiques communes entre les régions.

Avec les informations de Patrick Bergeron

Bas-Saint-Laurent

Engagement communautaire