•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

20 ans pour l'opéra rock de Broadway, Rent.

Quinze comédiens sont debout sur une scène et lèvent un bras vers le haut.

La comédie musicale Rent est présentée à l'auditorium Jubilee de Calgary jusqu'au 15 septembre.

Photo : RENT 20th Anniversary Tour / Amy Boyle Photography

Lyssia Baldini

Inspirée de La Bohème de Puccini, la comédie musicale Rent, créée en 1993, a changé l'histoire du théâtre et de la communauté LGBT. Son créateur, Jonathan Larson, voulait aborder des thèmes similaires à ceux de l'opéra, mais de façon représentative des années 1990 à New York. 20 ans plus tard, l'histoire des sept artistes new-yorkais luttant pour leur survie sous la menace du sida a toujours autant de succès.

Le programme de la comédie musicale RENT présentée du 22 au 23 août 2019 à Regina.

Le programme de la comédie musicale Rent

Photo : Radio-Canada / Frédérique Cyr Michaud

À l'époque de sa création, Rent a été l’une des rares comédies musicales à présenter certains de ses personnages principaux comme étant ouvertement des gays et lesbiennes, sur scène, une approche qui a influencé l'image et la perception de la communauté LGBTQ. Gilbert Drapeau, un Franco-Albertain et queer, a vu la pièce il y a 20 ans, et s'en rappelle toujours.

On se voyait. Et se voir sur scène, se voir à l'écran, à la télévision, c'est quelque chose d'extraordinaire... En anglais on dit : "self affirming". Ça nous permet de dire : "Hey on est ici, on est là, c'est correct, on peut vivre"...

Gilbert Drapeau
Une femme est a genoux et tiens les jambes d'une autre femme debout.

Les deux comédiennes Samantha Mbolekwa (Joanne) et Kelsee Sweigard (Maureen)

Photo : RENT 20th Anniversary Tour / Amy Boyle Photography

La comédienne américaine Kelsee Sweigard qui joue le rôle de Maureen, une femme qui va quitter son copain pour une femme, confie que c'est une première pour elle, de jouer ce rôle.

Jouer le rôle d'une femme qui tombe amoureuse d'une autre m'a tout appris sur aimer les gens et les traiter équitablement. Parce que je suis sûre que dans les années 1990, le fait que Maureen et Joanne aient été un couple de lesbiennes d'ethnies différentes pouvait choquer. Même encore aujourd'hui, plusieurs personnes peuvent être blessées et se faire ridiculiser en étant dans une relation de même sexe. Alors ça m'a appris à moi, Kelsee, encore plus, de garder une ouverture d'esprit.

Kelsee Sweigard, comédienne

L'histoire

La pièce débute la veille de Noël, lorsque Mark et Roger, les deux personnages principaux, des artistes paumés, sont sur le point de se faire expulser de leur logement.

Un jeune homme joue de la guitare sur une scène.

Le comédien Coleman Cummings dans le rôle de Roger.

Photo : RENT 20th Anniversary Tour / Amy Boyle Photography

Mark, un vidéaste, tente de réussir sa carrière en filmant la vie de tous les jours, son entourage, sans scénario, afin de représenter la réalité. Quant à Roger, celui-ci veut écrire une dernière chanson avant de mourir du sida.

L'histoire, qui est à la fois drôle et touchante, relie plusieurs personnages qui se retrouvent au centre de la crise de ces années à New York et qui souhaient réaliser leur rêve sans se ruiner.

Après 20 ans d'existence, Rent crie toujours son message haut et fort.

Je crois que le plus grand message que les gens recevront en allant voir la pièce c'est que l'amour et l'acceptation des autres va toujours triompher. On espère que les gens sortiront de la salle excités de vivre pour aujourd'hui et d'aimer ceux et celles qui les entourent.

Samantha Mbolekwa, comédienne albertaine
Trois hommes regardent dans une certaine direction.

Les trois comédiens Cody Jenkins (Mark), Juan Luis Espinal (Benjamin), Coleman Cummings (Roger)

Photo : RENT 20th Anniversary Tour / Amy Boyle Photography

Un peu d’histoire…

Rent a été présentée tout d’abord comme atelier au New York Theatre Workshop en 1993, une salle où l’on pouvait se permettre d’expérimenter et de présenter de nouvelles oeuvres.

Après trois ans d'ateliers, lors de la dernière générale, le 24 janvier 1996, le créateur Jonathan Larson a sa première entrevue avec les médias et ce sera malheureusement la dernière. Il meurt subitement le lendemain, la veille de la grande première, et ce qu’on apprendra un peu plus tard, d’une dissection aortique, qui n’avait pas été diagnostiquée.

Les comédiens, atterrés, ferment les guichets et offrent une lecture de la pièce, aux amis et à la famille de Jonathan Larson.

Tous les comédiens de la pièce Rent sont sur la scène et l'acteur principal au centre chante.

Rent a depuis rapporté plusieurs centaines de millions de dollars par ses multiples tournées et productions étrangères, dont une adaptation cinématographique (2005).

Photo : RENT 20th Anniversary Tour / Amy Boyle 2019

La comédie musicale déménage en avril 1996, dans le plus grand théâtre de Broadway, le Nederlander Theater.

Rent était tellement populaire dans les années 1990 que les gens campaient à l'extérieur pour avoir des billets! Rent a donc mis en place le système de billetterie "rush", une première, ce qui offrait la possibilité au public d'avoir des billets de dernières minutes, première et deuxième rangées à seulement 25 dollars! C'est maintenant courant pour la plupart des comédies musicales.

Samantha Mbolekwa, comédienne albertaine

La pièce a depuis connu un succès monstre. Elle a remporté plusieurs prix dont le Tony Award pour la meilleure comédie musical. La production a ensuite quitté Broadway en 2008 devenant à ce moment-là la pièce la plus jouée, avec ses 12 années consécutives de réprésentations.

Son succès se répand encore aujourd'hui. Maintenant en tournée, Rent sera à l'auditorium Jubilee de Calgary jusqu'au 15 septembre et sera à Vancouver par la suite.

Alberta

Comédie musicale