•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Parti libéral de l'Île-du-Prince-Édouard n'a plus de chef

Robert Mitchell devant un drapeau du Canada.

Robert Mitchell était ministre de la Santé de l'Île-du-Prince-Édouard dans le Cabinet de Wade MacLauchlan. Il vient de démissionner à titre de chef intérimaire du Parti libéral.

Photo : Julien Lecacheur

Radio-Canada

Robert Mitchell a démissionné à titre de chef intérimaire du Parti libéral de l'Île-du-Prince-Édouard, mais il songe à présenter sa candidature aux fonctions de chef permanent.

M. Mitchell a annoncé sa décision sur son compte Facebook.

Il avait été nommé chef intérimaire quelques jours après la défaite de son parti à l’issue des élections provinciales du printemps dernier.

Robert Mitchell a expliqué avoir acquis beaucoup d'expérience à ce poste au cours des derniers mois.

Il a aussi entendu de nombreux témoignages lui demandant de se porter candidat aux fonctions de chef permanent.

Conscient de l'engouement et de l'enjeu, il a expliqué vouloir prendre le temps nécessaire pour réfléchir à cette possibilité.

Le Parti libéral n'a plus de chef permanent depuis la démission de l'ancien premier ministre Wade MacLauchlan, en avril.

Le parti est en reconstruction depuis qu’il a terminé troisième aux élections provinciales derrière les conservateurs et les verts.

Selon Robert Mitchell, la reconstruction pourrait prendre encore plusieurs mois. Cela lui donne du temps aussi de se décider à briguer l'investiture ou non.

Avec les renseignements de Julien Lecacheur

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Politique provinciale