•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau pas pour la collecte du compost à Sept-Îles

Des aliments dans un bac à compost.

Un bac de compost

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Ville de Sept-Îles sollicite l’aide financière du gouvernement provincial pour l’aider à offrir un service de collecte du compost à ses citoyens au plus tard au début de l’année 2022.

Les montants réclamés permettront à la Ville de mettre en place les infrastructures nécessaires à la collecte du compost, comme l’achat de bacs bruns et la construction d’un dôme pour faire sécher les matières organiques.

Le gouvernement provincial exige que toutes les municipalités du Québec se conforment au Programme de traitement des matières organiques avant le 31 décembre 2022, soit trois ans plus tard que ce qui était prévu au départ.

Les citoyens de Sept-Îles pourront profiter d’un service de collecte du compost bien avant cette date limite, confirme le directeur général de la Municipalité, Patrick Gwilliam,

On regarde plutôt pour débuter la collecte en 2021 ou début de 2022. Il nous reste encore des éléments à mettre en place au niveau de l'horaire des travaux.

La mise en place du système de récolte et de traitement des matières organiques permettra de réduire la production des eaux de lixiviat sur le territoire de la Municipalité, ajoute Patrick Gwilliam.

Les matières organiques sont de grands contributeurs à la création des eaux de lixiviat. Alors le plus rapidement possible on va être capable d’enlever ça de l’équation, le mieux on va être.

Le programme d’aide auquel la Municipalité a annoncé vouloir participer se termine le 30 septembre.

Avec les informations de François Robert

Côte-Nord

Matières résiduelles