•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'emplacement controversé du mégahôpital de Windsor reçoit l’appui d’un groupe de citoyens

Huit personnes tiennent des pancartes avec le logo de leur organisation. Ils sont debout derrière une pancarte dans une rue résidentielle.

Le groupe de citoyens 42 Forward appuie l'emplacement choisi du futur mégahôpital de Windsor, situé sur la route de comté 42.

Photo : CBC/Jonathan Pinto

Radio-Canada

Un nouveau groupe de citoyens lance une campagne de soutien pour exprimer son appui à l'emplacement choisi pour le futur mégahôpital de Windsor.

Une voix s'ajoute au débat sur l'emplacement controversé du futur mégahôpital de Windsor sur la route de comté 42. Le collectif 42 Forward - Our New Hospital a lancé une pétition lundi qu'il souhaite ultimement remettre au ministère de la Santé et des Soins de longue durée.

Nous voulons nous assurer que la voix de la majorité silencieuse de Windsor se fait entendre à Queen's Park en ce qui concerne le site de l'hôpital, a expliqué Joe McPharland, le porte-parole du groupe. Nous avons été trop silencieux, et il y a eu d'autres groupes qui ont été plus bruyants que nous.

En conférence de presse, il a rejeté les préoccupations selon lesquelles l'emplacement choisi pour le mégahôpital est moins accessible que les hôpitaux actuels du centre-ville.

Que nous soyons d'accord ou non, Windsor n'est pas si grand que ça, peu importe que ce soit à trois ou quatre kilomètres d'ici ou d'ailleurs. Nous voulons nous assurer que nous allons de l'avant et que l'argent suivra afin de pouvoir participer à la planification, a-t-il précisé.

M. McPharland a ajouté que des plans d'aménagement étaient prévus dans la zone située au sud de l'aéroport, et que l'hôpital pourrait devenir un point d'ancrage pour ce développement immobilier.

Un groupe d'activistes se tient devant l'hôtel de ville de Windsor.

Un groupe d'activistes se prépare à aller déposer son rapport afin de dissuader les conseillers municipaux de construire un mégahôpital à 15 kilomètres de la ville.

Photo : Radio-Canada / Floriane Bonneville

Le groupe CAMPP accueille favorablement le débat

Philippa von Ziegenweidt, porte-parole de Citizens for an Accountable Mega Hospital Planning Process (CAMPP), s'est dite heureuse de la formation du nouveau groupe. CAMPP est le groupe de citoyens qui interjette appel du zonage du site auprès du Tribunal d'appel provincial de l'aménagement local (LPAT).

Nous avons toujours été intéressés par les débats et les discussions communautaires, indique-t-elle.

Mme Von Ziegenweidt rappelle que son groupe soutient la construction d'un nouvel hôpital, mais que le choix de son emplacement devait être effectué de façon responsable.

Nous reconnaissons que les gens qui vivent à l'extérieur de Windsor ont le droit d'avoir accès aux soins de santé, mais il n'est pas responsable de le faire en privant les gens qui y ont actuellement un bon accès, explique-t-elle.

Elle critique par ailleurs le fait d'utiliser des terres agricoles alors que Windsor regorge sur son territoire de friches industrielles.

Windsor

Infrastructures